Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

octo.
06
2021
Consultation Hydrogène : Restitution des premiers enseignements et prochaines étapes

GRTgaz et Teréga ont lancé le 1er juin 2021, à l’échelle nationale, une consultation des acteurs du marché de l’hydrogène bas-carbone et renouvelable. GRTgaz et Teréga publient les premiers enseignements de cette consultation. Dans le prolongement, ils publieront début 2022 les grandes lignes d’une vision partagée du futur marché H2 bas carbone et renouvelable.

GRTgaz et Teréga ont reçu plus de 130 réponses au questionnaire de la consultation. En complément, les acteurs du marché de l’hydrogène ont sollicité près de 60 échanges bilatéraux afin d’approfondir leurs visions du développement d’un marché hydrogène, leurs besoins en matière de transport d’H2 et de décarbonation, ainsi que leurs attentes vis-à-vis des transporteurs de gaz.

Qui sont les participants à cette consultation ?

   - Les industriels fortement consommateurs d’énergie et émetteurs de CO2 se sont largement mobilisés. Ils représentent près de 50 % des réponses au questionnaire.
   - Les expéditeurs, fournisseurs, négociants, producteurs et stockeurs d’énergie représentent 23 % des répondants.
   - Les collectivités territoriales (Région, EPCI…) représentent 11 % des répondants.

Quels sont les premiers enseignements de cette consultation ?

   - La consultation a permis d’identifier près de 90 sites potentiels de production et/ou de consommation sur tout le territoire français.
   - La compétitivité financière du vecteur H2 est le facteur clé de succès de développement. Cette compétitivité est le principal critère décisionnel de décarbonation des industriels en faveur de ce vecteur énergétique. Elle comprend notamment le coût de production de l’H2 mais aussi les coûts de transport et le prix des quotas de CO2.
   - Les consommateurs portent une attention toute particulière à la sécurité et à la diversité des approvisionnements.
Les acteurs envisagent un développement du marché par étapes : du déploiement du vecteur H2 à partir d’écosystèmes locaux, en passant par des vallées hydrogène, reliant les écosystèmes locaux via un réseau régional de transport par canalisation, pour aboutir à la structuration d’un réseau interconnecté à l’échelle européenne de transport par canalisation, intégrant les infrastructures de stockage.
   - La réponse du marché confirme largement les zones géographiques de production et/ou de consommation H2 initialement identifiées dans le rapport European Hydrogen Backbone (cf carte ci-après).



Les industriels portent également un intérêt fort au marché du CO2. Ils sont près de 50 % à envisager le captage, le stockage et/ou la valorisation du CO2 comme une solution de décarbonation de leur activité et poussent en faveur d’une consultation de marché CO2 pour une planification coordonnée d’infrastructures dédiées.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Afin d’approfondir la problématique CO2 soulevée par les répondants à la consultation, GRTgaz prévoit l’organisation de premiers ateliers territoriaux sur le thème des complémentarités CO2 - H2 en novembre 2021. Cette démarche sera poursuivie en 2022 par GRTgaz et Teréga dans d’autres territoires.

Sur la base de l’analyse approfondie des réponses à la consultation, des enseignements tirés des ateliers territoriaux et des échanges bilatéraux avec les acteurs du marché de l’hydrogène, GRTgaz et Teréga présenteront, début 2022, une vision consolidée et partagée du futur marché H2 bas carbone et renouvelable.

Thierry Trouvé, Directeur Général de GRTgaz, souligne : «La 3 ème révolution du gaz que nous vivons, celle des gaz décarbonés, doit avant tout se faire au service des acteurs du marché. Cette consultation confirme que ces derniers voient l’hydrogène comme un moyen clé de décarbonation. Les industriels expriment le besoin d’un accès fiable à un hydrogène décarboné compétitif et pour y parvenir, leur intérêt pour le développement progressif d’une infrastructure dédiée. D’ores et déjà, GRTgaz et son centre de recherche RICE mettent tout en œuvre pour que notre pays soit à l’avant-garde de cette transformation du paysage énergétique.»

Dominique Mockly, Président et Directeur Général de Teréga, souligne : «L’hydrogène est l’une des clés de la décarbonation de notre économie. En tant qu’opérateur gazier indépendant et accélérateur de la transition énergétique, nous nous attachons à accompagner les acteurs du territoire pour structurer cette filière et ainsi relever ce challenge majeur de la neutralité carbone. Aujourd’hui, cette première consultation confirme nos convictions et laisse entrevoir de belles perspectives d’avenir.
Notre nouvelle Business Unit Hydrogène au sein de notre filiale Teréga Solutions est au cœur de ces évolutions stratégiques et ambitionne d’être un acteur de référence dans les écosystèmes hydrogène.»

A propos de GRTgaz

GRTgaz est le 2ème transporteur européen de gaz, fort de 32 500 kms de canalisations et 640 TWh de gaz transporté. L’entreprise compte 3000 salariés et a réalisé près de 2,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020. GRTgaz s’est doté d’une raison d’être « Ensemble rendre possible un avenir énergétique sûr, abordable et neutre pour le climat ». Entreprise innovante en pleine transformation pour adapter son réseau au défi écologique et numérique, GRTgaz est engagé en faveur d’un mix gazier français 100% neutre en carbone en 2050. Elle soutient les filières d’hydrogène et de gaz renouvelables (biométhane et gaz issus des déchets solides et liquides). GRTgaz assure des missions de service public pour garantir la sécurité d’acheminement auprès de ses 945 clients (expéditeurs, distributeurs, industriels, centrales et producteurs de biométhane). Avec ses filiales Elengy, leader des terminaux méthaniers en Europe, et GRTgaz Deutschland, opérateur du réseau de transport allemand MEGAL, GRTgaz joue un rôle clé sur la scène européenne. L’entreprise exporte ses savoir-faire à l’international, notamment des prestations développées par son centre de recherches RICE.

À propos de Teréga

Acteur majeur du monde de l'énergie en Europe, Teréga est implanté depuis plus de 75 ans dans le grand Sud-Ouest de la France. L’entreprise opère plus de 5 000 km de canalisations et deux installations de stockage souterrain, représentant respectivement 16 % du réseau de transport de gaz français et 26 % des capacités de stockage nationales. Répondant à ses obligations de service public, Teréga assure l'acheminement du gaz naturel vers plus de 400 postes de livraison, dans les meilleures conditions de sécurité, de coût et de fiabilité. L’entreprise a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 460 M€ et compte environ 660 collaborateurs.
Teréga jouit d'une position stratégique en Europe, où l’entreprise assure les interconnexions garantissant la sécurité d'approvisionnement, tout particulièrement avec l’Espagne. Consciente que le gaz renouvelable a un rôle essentiel à jouer dans la transition énergétique, Teréga veut s'imposer comme accélérateur de cette révolution verte par une implication croissante dans les filières biométhane, hydrogène (dont Power-to-Gas) et gaz naturel véhicule.




 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Napec
 
Napec
 
Napec
 

euro-énergie © Atémys 2021 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources