Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

déc.
15
2020
Feu vert des autorités norvégiennes pour le projet Northern Lights de séquestration de CO2

À la suite du vote du parlement norvégien, le gouvernement du Royaume de Norvège a annoncé son approbation de la décision finale d'investissement pour le projet de Northern Lights, qui vise à permettre le transport, la réception et la séquestration de CO2 dans des couches géologiques enfouies à environ 2 600 mètres en mer du Nord septentrionale.

Cette approbation démontre le soutien ferme du gouvernement norvégien au développement d’une chaîne de valeur du Captage et de la Séquestration de CO2 (CCS), qui est essentiel pour que l’Europe puisse atteindre ses objectifs de neutralité carbone. Sous réserve des autorisations en cours d’instruction par les autorités de la concurrence compétentes, les partenaires de Northern Lights, Equinor, Shell et Total, pourront lancer la phase de construction du projet.

« Le développement de la chaîne de valeur du captage et de la séquestration du CO2 est essentiel pour décarboner les industries européennes. Nous sommes un partenaire historique de la Norvège, un pays pionner qui bénéficie de plus de vingt ans d’expertise dans le domaine du CCS, et nous remercions aujourd’hui son gouvernement d’avoir rendu possible la décision finale d’investissement pour le développement de Northern Lights, » a déclaré Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total. « Le CCS est essentiel pour atteindre la neutralité carbone en Europe et fait partie intégrante de l’Ambition Climat de Total, qui vise zéro émission nette à horizon 2050. »

« Le captage et le stockage du carbone est une technologie importante pour atteindre les objectifs de l'accord de Paris. "Longship" est le plus grand projet jamais réalisé de lutte contre le changement climatique de l'industrie norvégienne, et il contribuera de manière substantielle au développement du CCS et à la réduction des émissions. Cette approche par étapes, en coopération avec l’industrie a permis de confirmer la faisabilité du projet. Je tiens à remercier les partenaires de Northern Lights, Equinor, Shell et Total, et je me réjouis de la poursuite de notre coopération », a déclaré Tina Bru, ministre norvégienne du pétrole et de l'énergie.

« Northern Lights est un projet véritablement pionnier, le premier de ce type, qui offre une solution pour réduire les émissions industrielles en Norvège et en Europe. Toutes les autorisations nécessaires ayant été obtenues, nous sommes prêts à commencer la construction de ce qui sera un facteur clé de la solution climatique. Je tiens à remercier le gouvernement norvégien pour le large soutien politique qu'il a apporté à la réalisation de ce projet. Je suis certain qu'avec nos partenaires et fournisseurs, nous ferons de ce projet un succès », a déclaré Anders Opedal, directeur général d'Equinor.

« L'initiative et le soutien du gouvernement norvégien, pour ce qui sera le premier projet au monde de transport et de séquestration de CO2 ouvert aux tiers, témoignent d'une vision et d'un engagement réels. Northern Lights est conçu pour fournir un service aux émetteurs industriels qui peuvent désormais prendre des mesures pour réduire leurs émissions qui ne peuvent être évitées. Il s'agit là d'un élément clé pour réaliser de réels progrès dans la lutte contre le changement climatique. Shell jouera son rôle pour que cela devienne une réalité », a déclaré Ben van Beurden, directeur général de Shell.

Le projet Northern Lights

En mai 2020, Equinor, Shell et Total ont pris une décision d’investissement conditionnelle pour le projet Northern Lights de transport et de séquestration de CO2. Les partenaires du projet sont désormais en phase de création de la joint-venture(1) qui sera chargée de toutes les activités du projet, et notamment du développement commercial.

Premier projet de création d’une chaîne de valeur transfrontalière, Northern Lights doit offrir aux industriels européens la possibilité de séquestrer leur CO2 en toute sécurité et de manière permanente sous terre. Les installations de la 1ère phase du projet devraient être opérationnelles en 2024 et permettre de traiter jusqu’à 1,5 million de tonnes de CO2 par an.

(1) Sous réserve des autorisations en cours d’instruction par les autorités de la concurrence compétentes

Faits marquants et chiffres clés

- Le projet Northern Lights (qui signifie aurore boréale), fait partie du projet de CCS à grande échelle appelé Langskip (« Longship », ou « drakkar » en français), soutenu par le gouvernement norvégien. Le projet comprendra dans un premier temps le captage du CO2 provenant de sources de captage industrielles norvégiennes.
- Un livre blanc sur le projet de CCS Longship sera débattu par le parlement norvégien en janvier et conduira, ensuite, à l’approbation finale du plan de développement et d'opération.
- La 1ère phase du développement de Northern Lights inclut la capacité de transporter le CO2 par voie maritime (grâce à des navires de conception nouvelle), puis d’injecter et de séquestrer de manière permanente jusqu’à 1,5 millions de tonnes de CO2 par an dans les couches géologiques situées 2 600 mètres sous les fonds marins de la mer du Nord septentrionale.
- Les installations devraient être opérationnelles en 2024.
- Le CO2 capté à terre sera réceptionné au terminal de Naturgassparken, dans la municipalité d'Øygarden située à l'ouest de la Norvège.?
- La licence d'exploitation EL001 "Aurora" a été accordée en janvier 2019.
- En mars 2020, le puits d’appréciation Eos a été foré et complété avec succès, confirmant les caractéristiques du réservoir et la capacité de séquestration.
- En fonction de la demande, les partenaires envisagent de porter la capacité de Northern Lights à 5 millions de tonnes par an par le développement de nouvelles phases.

À propos de Total

Total est un groupe multi-énergies, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus abordable, plus sûre, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.


Source : Communiqué TotalEnergies

Voir la fiche de l'entreprise TotalEnergies



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Napec
 

euro-énergie © Atémys 2021 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources