Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

juil.
12
2021
Huit grands gestionnaires de réseau de transport européens ont lancé une initiative commune pour soutenir ensemble l'évolution du système énergétique vers la neutralité carbone de l’Union Européenne

Les gestionnaires de réseau de transport jouent un rôle clé dans la mise en place d'une société climatiquement neutre d'ici 2050.

La réduction de leur empreinte carbone et le développement de leurs activités visant à intégrer les énergies renouvelables dans le système et à soutenir l'électrification sont les principaux moyens qu'ils utilisent pour atteindre cet objectif.
12 juillet 2021 - Réduire et limiter leur empreinte carbone, étendre leurs réseaux électriques et développer leurs activités pour faciliter l'intégration des énergies renouvelables et des sources de flexibilité dans le système, et soutenir l'électrification directe et indirecte des différents secteurs de l'économie. Tels sont les principaux moyens pour instaurer une société neutre sur le plan climatique d'ici à 2050, comme l'ont souligné huit grands gestionnaires de réseaux de transport (GRT). Dans un document publié aujourd'hui, les GRT d'Autriche, de Belgique, de France, d'Allemagne, d'Italie, des Pays-Bas, d'Espagne et de Suisse mettent en évidence le rôle moteur qu'ils jouent dans la transition énergétique. Ils se sont associés pour mieux analyser leur contribution et trouver des moyens de soutenir ensemble l’atteinte de la neutralité carbone de l’Union Européenne et de la Suisse. Ils se sont engagés à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) au niveau mondial, à soutenir le développement durable et à aider le secteur de l'électricité à passer d'un système basé sur les énergies fossiles à un système décarboné.

Conformément aux objectifs de l'Accord de Paris de 2015, du Green Deal européen et du paquet législatif associé "Fit for 55", l'UE et la Suisse se sont engagées à réaliser une transition inclusive, équitable et verte. Dans cette optique, les GRT participent activement à la décarbonation et à l'atténuation du réchauffement climatique. L'essentiel de leurs activités et de leurs responsabilités consiste à assurer la livraison sûre et de qualité de l'électricité sur les réseaux de transport nationaux et interconnectés, qui constituent l'épine dorsale de la société européenne. Toutefois, le rôle des GRT s'est élargi. Ils doivent gérer un système énergétique de plus en plus complexe et numérisé; ce système énergétique est un système dans lequel la part des sources d'énergies renouvelables variables et les usages de l'électricité augmentent et dans lequel les consommateurs sont progressivement amenés à jouer un rôle de plus en plus actif.

Le réseau électrique va devenir l'épine dorsale d'un système énergétique plus écologique

Comme le soulignent les scénarios énergétiques à long terme, qui prévoient l'adoption généralisée de biens électriques tels que les véhicules électriques et les pompes à chaleur, l'électricité jouera un rôle clé dans la décarbonation de l'économie. En effet l’électricité bénéficie à la fois d’une efficacité accrue des utilisations finales et d’une production intégrant de plus en plus d’énergies renouvelables. Le réseau électrique deviendra l'épine dorsale d'un système énergétique plus vert et le travail des GRT sera crucial pour atteindre les objectifs climatiques de l'Europe. Les GRT jouent donc actuellement le rôle de facilitateurs de la transition énergétique : ils facilitent la décarbonation du système électrique européen et, par conséquent, la décarbonation de la société dans son ensemble, et utilisent pour ce faire des outils complexes et innovants.

Les GRT limitent à la fois leur propre empreinte carbone (émissions directes) et l'empreinte carbone de leurs chaînes de valeur (émissions indirectes)

Les GRT quantifient leurs émissions directes et indirectes de GES conformément aux normes internationales en la matière et mettent en œuvre des mesures pour les réduire. Les mesures prises à cet égard comprennent la réduction des fuites de SF6 et le remplacement du SF6 par des alternatives moins émissives, le développement efficace de leurs infrastructures pour limiter les pertes de réseau, l'utilisation de mesures d'efficacité énergétique, la mise en œuvre de procédures d'achats écologiques et l'adoption d'approches d'économie circulaire.

Les GRT intègrent les énergies renouvelables et la flexibilité dans le système énergétique et soutiennent l'électrification.

La part des sources d'énergie renouvelables dans le mix électrique est en augmentation et les consommateurs sont amenés à jouer un rôle actif dans le système. En occupant un rôle unique dans la chaîne de valeur de l'énergie, les GRT permettent la transition énergétique par le biais d'un large éventail d'activités, allant du développement de leurs réseaux à la facilitation de l'intégration des énergies renouvelables, des nouveaux usages électriques et des actifs flexibles dans le système. Parallèlement à ces activités, les GRT facilitent également l'évolution des règles de marché et des cadres réglementaires, intègrent la numérisation de leurs réseaux et investissent dans la recherche et le développement.

Les activités des GRT impactent la décarbonation du système dans son ensemble.

Compte tenu du caractère essentiel de leurs activités, l'évaluation des performances des GRT en matière de durabilité et de décarbonation ne doit pas s'arrêter aux évaluations annuelles de leur empreinte carbone. En outre, afin de renforcer leur action, les GRT devraient être explicitement reconnus au niveau européen comme des facilitateurs de la transition énergétique. Pour cela, en complément de leurs bilans des émissions de gaz à effet de serre, leurs contributions devraient pouvoir être clairement exprimées grâce à un cadre méthodologique commun.

Le document comprend un aperçu détaillé des activités des GRT et de leur contribution à la décarbonation de la société européenne. Il comprend un certain nombre de projets phares de maintenance et de développement du réseau entrepris, qui illustrent de manière concrète leurs activités et leur contribution à la décarbonation.

A propos de RTE

RTE, Réseau de Transport d’Électricité, est une entreprise de service. Notre mission fondamentale est d’assurer à tous nos clients l’accès à une alimentation électrique économique, sûre et propre. RTE connecte ses clients par une infrastructure adaptée et leur fournit tous les outils et services qui leur permettent d’en tirer parti pour répondre à leurs besoins, dans un souci d’efficacité économique, de respect de l’environnement et de sécurité d’approvisionnement en énergie.

À cet effet, RTE exploite, maintient et développe le réseau à haute et très haute tension. Il est le garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique. RTE achemine l’électricité entre les fournisseurs d’électricité (français et européens) et les consommateurs, qu’ils soient distributeurs d’électricité ou industriels directement raccordés au réseau de transport. 105 000 km de lignes comprises entre 63 000 et 400 000 volts et 50 lignes transfrontalières connectent le réseau français à 33 pays européens, offrant ainsi des opportunités d’échanges d’électricité essentiels pour l’optimisation économique du système électrique.


Source : Communiqué RTE

Voir la fiche de l'entreprise RTE



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Napec
 

euro-énergie © Atémys 2021 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources