Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

nove.
10
2015
L’Australie découvre les avantages de la fermentation de déchets

Le 19 octobre 2015, le premier coup de pioche a été donné pour l’un des projets de biométhanisation les plus innovants en Australie. Le constructeur d’installations de méthanisation allemand, WELTEC BIOPOWER, va bâtir une unité de méthanisation en périphérie de Melbourne en coopération avec le partenaire du projet, Aquatec Maxcon, dans les 14 prochains mois. L’installation de 1 mégawatt de fermentation de résidus organiques constituera l’une des premières de ce type en Australie.

Yarra Valley Water, le maître d’ouvrage est l‘un des entrepreneurs les plus importants en Australie dans le domaine de la distribution d’eau et du traitement des eaux usées. Grâce à la production de biogaz, Yarra Valley Water sera autonome en énergie sur le site de l’installation à Aurora : « Notre unité de traitement de déchets représente une solution durable pour utiliser les résidus organiques. Il y aura suffisamment d’énergie verte pour alimenter en électricité et en chaleur notre station d’épuration déjà existante et d’autres exploitations », explique Pat McCafferty, le dirigeant de Yarra Valley Water. Les deux moteurs MAN de 530 kilowatts vont produire tellement d’électricité que le surplus inutilisé pourra être injecté dans le réseau public.

En particulier grâce à ces résultats positifs, le projet de méthanisation pourrait devenir un modèle pour d’autres investisseurs en Australie. Actuellement, le mix énergétique du futur est en intenses discussions, aussi bien dans le domaine public que dans le monde de la politique. Le débat inclut également le thème de la protection de l’environnement. La population est sensibilisée sur le sujet de l’exploitation des ressources et de la dégradation de l’environnement, parce que l’Australie est le troisième plus important exportateur d’uranium et qu’elle a l’un des rejets de CO2 par personne le plus élevé du monde en raison de sa production d’électricité en priorité à partir de charbon.

Cependant, le changement vers les énergies renouvelables a déjà débuté : la production d’énergies renouvelables doit atteindre 33 térawattheures d’ici 2020. Ce sont en majorité des boues de stations d’épuration et des eaux usées de diverses industries qui sont seulement valorisées dans les quelques installations de méthanisation raccordées au réseau en Australie. Mais la croissance de la part du biogaz pourrait augmenter avant tout avec une utilisation des biodéchets encore plus conséquente, comme c’est le cas sur l’installation WELTEC à Aurora. Toutefois, les développements les plus récents ont montré que les résidus organiques sont désormais considérés comme des matières premières et sources d’énergie.

100 tonnes par jour de résidus organiques seront incorporées dans Les deux digesteurs de 3573 mètres cubes en acier inoxydable à Aurora. Plus de la moitié provient de cantines et restaurants. Le reste est constitué de graisses et huiles, résidus de brasserie et de laiterie, déchets de fruits et légumes ainsi que des boues de stations d’épuration, qui sont pompées directement de la station d’épuration voisine.
D’abord, le digestat est hygiénisé après la fermentation et ensuite stocké provisoirement dans une cuve en acier inoxydable de 4531 mètres cubes.

Un processus d’incorporation dimensionné pour le projet sera installé pour obtenir une alimentation constante de l’installation de biométhanisation. Tout d’abord, les substrats seront chargés dans deux trémies d’incorporation de matières solides de 35 mètres cubes dans le hall de réception. Une partie des substrats, comme les épluchures de melon, sera d’abord déchiquetée et ensuite broyée finement avec les autres matières premières dans le MULTIMix et mélangée avec du recirculat. Après ce prétraitement, le mélange sera pompé dans l’une des cuves de préstockage en acier inoxydable, d’un volume total d’environ 700 mètres cubes.

Le fonctionnement du process est entièrement automatisé jusqu’au chargement de la trémie. Le volume de préstockage a été conçu pour qu’aucun chargement et qu’aucune main-d’oeuvre ne soient nécessaires pendant le weekend et la nuit. Le système de commande PLC développé par WELTEC, LoMOS, assure un pompage automatique des substrats du préstockage dans le digesteur et ainsi une fermentation continue en weekend.

« Nos connaissances et notre expérience dans le dimensionnement technique d’une telle installation a contribué significativement au fait que nous pouvons construire une installation en Australie en tant que premier constructeur allemand d’unités de méthanisation. Nous sommes fiers d’être représentés sur quatre continents par nos quelques 300 installations », explique Jens Albartus, le directeur de WELTEC BIOPOWER. Le fait qu’une planification approfondie était nécessaire renvoie notamment à la phase de préparation de plus de deux ans avant le début des travaux de construction. Néanmoins, cela a payé : « Un fonctionnement efficace favorisera la mise en place de notre bonne réputation dans le domaine des installations de traitement de déchets sur le cinquième continent, » confirme Jens Albartus.

A propos de WELTEC BIOPOWER

La société WELTEC BIOPOWER GmbH, basée à Vechta en Allemagne, fait partie des leaders mondiaux de la construction d’installations de biométhanisation en acier inoxydable. Depuis 2001, elle les planifie, les développe et les construit. Aujourd’hui, la PME emploie environ 80 personnes et a érigé plus de 300 unités de production d’énergie dans 25 pays. Le réseau de distribution et de service après-vente s’étend sur les cinq continents. Des entreprises de gestion des déchets et de l’agro-alimentaire, de l’agriculture et du traitement de l’eau font partie de ses clients.

Les forces de WELTEC BIOPOWER résident dans les solutions individuelles et techniquement éprouvées, jusqu’aux tailles d’installations de dix mégawatts. La proportion élevée de composants développés en interne est un élément central de son succès. L’acier inoxydable comme matériau lui assure aussi une longueur d’avance. Le matériau noble permet l’utilisation de substrats très variés, permet un montage rapide et simple, tout en assurant un standard de qualité élevé, quelle que soit la localisation du site.

Après la mise en service de l’installation de biométhanisation, WELTEC BIOPOWER offre un soutien compétent grâce à son équipe de service après-vente mécanique et biologique. Une disponibilité 24/7 et le laboratoire à Vechta assurent la pérennité et la rentabilité de l’installation. Les certifications ISO 9001 et 14001 garantissent depuis 2008 la gestion de la qualité et de l’environnement chez WELTEC BIOPOWER.

Sa filiale Nordmethan couvre un autre domaine d’activité : l’exploitation d’installations de biométhane et la mise à disposition de thermique à travers la contractualisation énergétique. Le groupe WELTEC couvre l’ensemble de la filière de la production énergétique à partir du biogaz et du biométhane, allant de la construction à l’exploitation d’installations.


Source : Communiqué Weltec Biopower

Voir la fiche de l'entreprise WELTEC BIOPOWER



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 



Vous devez avoir le plugin flash de Macromedia (Adobe) pour utiliser cette application
Vous pouvez télécharger la dernière version du plugin à cette adresse :
Get Flash
emploi-énergie

euro-énergie © Atémys 2019 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources