Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news      interviews   

fév.
07
2024
Lancement officiel du projet DEOS : Le port de Marseille Fos prévoit d'accueillir une filière éolien offshore d'ici 2028

Avec le projet Développement de l’Éolien Offshore (DEOS), le port de Marseille Fos ambitionne de construire et mettre à disposition d’ici fin 2028 des aménagements nécessaires au déploiement industriel des champs en mer d’éoliennes flottantes. L'objectif est de faire du Port un hub majeur pour l'éolien offshore, capable de répondre aux enjeux énergétiques de demain.

Le projet DEOS prévoit la construction d’une plateforme pouvant s’étendre sur 80 hectares, adossée à un linéaire de quai à forte capacité pouvant atteindre 1 000 mètres linéaires, au cœur de la zone industrielle de Fos-sur-Mer. Il prévoit également des zones de stockages à flot de 40 à 50 hectares.

S’agissant des éoliennes intégrées, le projet permettrait de répondre aux besoins du marché national sur l’ensemble de la façade méditerranéenne, mais aussi d’une partie des pays limitrophes ne disposant que d’une offre limitée en aménagements portuaires. Les infrastructures du Port sont calibrées pour déployer environ 25 éoliennes par an.

S’agissant des flotteurs seuls, le marché est plus étendu et l’offre portuaire plus restreinte. Le marché adressable est constitué des champs éoliens situés dans un rayon d’environ 2000 km au sein de la Méditerranée. Près de 50 flotteurs pourraient être produits annuellement à Fos-sur-Mer en combinant les capacités d’une nouvelle implantation sur le site DEOS à celles d’Eiffage Métal.

Le montant des investissements nécessaires s’élève à 550 millions d’euros. 1500 emplois seraient créés pour la construction des caissons et 200 emplois pour l’intégration des éoliennes, en mobilisant également l’ensemble des services portuaires maritimes. La construction de flotteurs en béton générerait des besoins d’approvisionnements maritimes supplémentaires de l’ordre de 500 000 tonnes de vrac ainsi que 15 000 à 20 000 tonnes d’aciers, à partir des capacités offertes par les installations existantes.

Les infrastructures prévues permettraient à des opérateurs privés de :

  - Construire des flotteurs acier ou béton sur un site dédié dont les dimensions permettent d’industrialiser les processus et d’optimiser les coûts ;
  - Mettre à l'eau les flotteurs et les stocker à flot en attendant leur intégration ou leur expédition pour réduire les délais et sécuriser la chaine logistique ;
  - Décharger et stocker les différents composants, nécessaires à l’assemblage des éoliennes sur un terminal adapté ;
  - Intégrer les éoliennes en assemblant les différents composants sur les flotteurs ;
  - Disposer de spots permettant les essais de mise en service compatibles avec les cadences industrielles attendues ;
  - Assurer un stockage à flot des éoliennes prêtes avant leur transfert sur le site d’exploitation en mer si nécessaire ;
  - Assurer la maintenance des éoliennes puis leur démantèlement en fin de vie.

L’offre d’aménagement du Port permettrait de répondre à toutes les étapes de construction d’assemblage et de mise en service sur un même site, permettant ainsi de fiabiliser l’offre de service et d’optimiser les coûts.

Le calendrier prévisionnel est le suivant :

  - 2024 : débat public ou concertation.
  - Mi-2025 : décision d’investissement.
  - Mi-2026 : autorisation administrative pour lancer les travaux.
  - 2e semestre 2026 : démarrage des travaux.
  - Fin 2028 : livraison des infrastructures.

Christophe Castaner, président du conseil de surveillance du port de Marseille Fos, explique : « Avec le projet DEOS, notre ambition est claire : devenir le hub de référence en Méditerranée sur la filière de l'éolien flottant et répondre aux futurs défis de la souveraineté énergétique. Sa réalisation permettrait d’apporter une preuve complémentaire de notre transition d’un port pétrolier à un port multi-énergies. Nous n’y parviendrons pas seuls. Face à un marché ambitieux, un soutien massif est indispensable afin d’accompagner les investissements nécessaires. »

A propos du port de Marseille Fos

Acteur majeur du commerce international, le port de Marseille Fos accueille chaque année, près de 10 000 navires, traite 72 millions de tonnes de marchandises et aménage 10 400 hectares dans une démarche d’excellence environnementale.

Sur une zone aussi étendue que la ville de Paris, le port de Marseille Fos dispose d’espaces et d’infrastructures pour accueillir des activités maritimes, logistiques et industrielles. Il est capable de traiter un panel d’activités important allant de l’import à l’export de marchandises de tout type (vracs liquides, conteneurs, minerais, produits alimentaires, …). Le port dispose de plateformes logistiques d’envergure accueillant des acteurs internationaux qui alimentent les marchés français et européens. Les activités industrielles telles que le raffinage, la sidérurgie, ou encore l’industrie chimique et la réparation navale avec notamment la “forme 10” troisième plus grande du monde, illustrent la diversité de l’écosystème portuaire. Le port de Marseille Fos répond également aux standards internationaux requis pour les activités de passagers, croisière et ferries. Le port de Marseille Fos place l’excellence environnementale au cœur de sa stratégie. Il mise sur une croissance économique durable par un aménagement industriel responsable et innovant favorisant l’économie circulaire. Il agit pour réduire considérablement l’impact des activités maritimes sur la qualité de l’air par la connexion électrique des navires à quai ou l’avitaillement au GNL.




 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
 
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2024 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources