Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

janv.
12
2012
Le consortium IBERDROLA - EOLE RES et ses partenaires soumissionnent pour deux lots d’installations éoliennes en mer

Dans le cadre de l’appel d’offres éolien en mer lancé par le gouvernement français, le consortium IBERDROLA - EOLE RES candidate sur deux zones offshores situées dans la Baie de Saint-Brieuc et au large de Saint-Nazaire.

Le consortium IBERDROLA - EOLE RES, associant le fabricant de turbine AREVA, la société d’ingénierie et de construction TECHNIP, ainsi que le développeur NEOEN MARINE, annonce aujourd’hui, la remise officielle de deux dossiers de réponse dans le cadre de l’appel d’offres lancé par le gouvernement français, sur des installations éoliennes en mer.

Le consortium IBERDROLA - EOLE RES, soumissionne sur deux lots correspondant aux deux zones marines situées sur la Baie de Saint-Brieuc dans les Côtes-d’Armor (22) et au large de Saint-Nazaire en Loire Atlantique (44). Pour chacun de ces deux lots, le consortium IBERDROLA - EOLE RES, a remis un dossier de réponse à la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) qui a rédigé le cahier des charges.

Pour composer et réaliser ces deux dossiers de réponse à l’appel d’offres, IBERDROLA et EOLE-RES ont créé deux sociétés de projets communes, Ailes Marines SAS et Perle Marine SAS, détenues à 70% par IBERDROLA et 30% par EOLE RES.

Les deux dossiers de réponse ainsi constitués portent sur le développement, la construction et l’exploitation de deux parcs éoliens offshore tels que mentionnés dans le cahier des charges de l’appel d’offres :

- Le premier parc situé dans la Baie de Saint Brieuc, est d’une puissance installée de 500 mégawatts (MW).
- Le second parc situé au large de Saint-Nazaire en Loire Atlantique, est d’une puissance installée de 480 MW.

La puissance installée combinée de ces deux parcs est donc de 980 mégawatts (MW), ce qui correspond à la consommation électrique de 1,3 millions habitants, soit près de 70 % de la population des départements de Côtes d’Armor et de Loire Atlantique.

Pour chaque lot soumissionné, si le consortium est lauréat, IBERDROLA et EOLE RES, leaders du partenariat, se chargeront de conduire le développement des futurs champs éoliens, avec le soutien de NEOEN MARINE. AREVA fabriquera et équipera les éoliennes avec ses modèles de turbine de 5 MW, dans sa nouvelle usine du Havre qu’elle projette de construire. De son côté, TECHNIP réalisera les études d’ingénierie et installera les fondations et les éoliennes offshores sur leur site respectif.

Keith Anderson, Président de la Division Offshore d’Iberdrola, a déclaré « Notre consortium s’est constitué autour d’un objectif commun : la réalisation de deux champs éoliens offshore dans le cadre de l’appel d’offres du gouvernement français. La remise de ces deux dossiers de réponses pour les futurs sites de Saint-Brieuc et de Saint-Nazaire représente la première étape de ce gigantesque défi, que nous allons relever avec l’ensemble de nos partenaires.

La dimension européenne de notre partenariat et de notre excellence technologique représente un atout considérable pour la constitution d’une filière éolienne offshore française et lui offre d’importantes possibilités de développement au cours des prochaines années sur les marchés internationaux.»

Pour Jean-Marc Armitano, PDG d’EOLE RES, « cette remise des deux dossiers de réponse marque officiellement l’entrée du consortium dans la compétition. Nous sommes particulièrement confiants quant à la qualité de notre candidature, car elle réunit de manière inédite cinq experts sur l’intégralité de la chaîne de réalisation d’un projet éolien offshore.

Nous espérons à travers ces futures réalisations conforter et étendre les compétences technologiques et industrielles des entreprises qui oeuvrent au sein de ce partenariat ».

Source : Communiqué Iberdrola

Voir la fiche de l'entreprise Iberdrola



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

 

 

 

euro-énergie © Atémys 2020 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources