Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

sept.
17
2020
Le Département de l’Énergie des États-Unis annonce un investissement pour la poursuite du développement du projet CO2ment de captage de carbone d’une cimenterie LH dans le Colorado

Le 1er septembre, le Département de l’Énergie des États-Unis (DOE) a alloué la somme de 1,5 million de dollars pour co-financer la recherche et le développement afin de soutenir l’analyse technique et l’étude d’ingénierie du projet CO2ment de LH dans le Colorado, qui a fait l’objet d’une étude préliminaire lancée plus tôt cette année. Le projet commercial de captage de carbone, basé à Florence, dans le Colorado, est un partenariat réunissant Svante Inc., LafargeHolcim, Kiewit Engineering Group Inc., Oxy Low Carbon Ventures, LLC (OLCV), filiale détenue à 100% par Occidental, et Total.

Forts de la réussite de l’étude préliminaire terminée en juin 2020 et de la confirmation du financement par le DOE, les partenaires se sont engagés pour la prochaine phase du projet à évaluer la faisabilité du dispositif conçu pour capter annuellement jusqu’à 2 millions de tonnes de dioxyde de carbone, directement issu de la cimenterie Holcim et de la chaudière au gaz naturel pour la génération de vapeur. Ce dioxyde de carbone serait ensuite géologiquement stocké de manière permanente par Occidental.

« Oxy Low Carbon Ventures s’appuie sur les 40 années d’expérience d’Occidental dans le stockage du CO2 en toute sécurité dans des formations géologiques pour faire évoluer le stockage permanent comme solution pour réduire les émissions mondiales de carbone, » a déclaré Richard Jackson, le président d’Oxy Low Carbon Ventures. « Ce partenariat est un exemple convaincant de la façon dont la collaboration intersectorielle peut contribuer à faire progresser les projets de captage, d’utilisation et de stockage du carbone qui seront essentiels pour accélérer la transition vers un monde plus bas-carbone. »

Le dispositif à l’étude utilisera la technologie basée sur les adsorbants solides de Svante pour capter le carbone directement dans le four de la cimenterie comme solution non intrusive de « bout de chaîne ».

« Nous nous sommes beaucoup exprimés sur l’importance que nous accordons à la recherche et à l’accélération de solutions mondiales visant à réduire notre empreinte carbone », a déclaré Jamie Gentoso, PDG, U.S. Cement pour LafargeHolcim. « La technologie efficace de captage du carbone à grande échelle constituera une avancée profonde pour de nombreuses industries. Cette subvention du DOE est une étape importante dans l’avancement de cette technologie innovante de grande envergure, et nous sommes fiers de collaborer avec Svante, Oxy Low Carbon Ventures et Total pour la concrétiser. »

« Ce projet ainsi que le financement du DOE américain constituent une importante validation externe indiquant que nous devenons un fournisseur mondial majeur de technologie dans le domaine du captage de carbone à travers une gamme d’applications industrielles à grande échelle comme le ciment et l’hydrogène bleu », a déclaré Claude Letourneau, président et PDG de Svante Inc.

« Total apporte son expérience dans cette nouvelle phase d’étude de faisabilité pour soutenir le développement de la prometteuse technologie de capture du CO2 imaginée par Svante. Ensemble, avec nos partenaires industriels, et grâce à cette initiative conjointe des secteurs publics et privés, nous voulons accélérer le déploiement, à l’échelle, d’une technologie innovante et rentable, qui contribuera à décarboner l’industrie et à réduire les émissions de CO2 », a indiqué Marie-Noëlle Semeria, directrice R&D du groupe Total.

Electricore, Inc. facilitera la gestion de la subvention fédérale et Kiewit Engineering Group Inc. dirigera le développement technique. Cette initiative conjointe fait suite au projet d’usine pilote CO2MENT lancé récemment par Svante, LafargeHolcim et Total sur le site de la cimenterie Lafarge Richmond au Canada, où des progrès ont été réalisés dans le domaine de la réinjection du CO2 capté dans le béton.

À propos de Total

Total est une entreprise incontournable du secteur de l’énergie. Le groupe produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité bas carbone. Nos 100 000 collaborateurs s’engagent en faveur d’une énergie meilleure, plus abordable, plus fiable, plus propre, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable. www.total.com

À propos d’Oxy Low Carbon Ventures

Oxy Low Carbon Ventures, LLC (OLCV) est une filiale d’Occidental, une entreprise internationale du secteur de l’énergie présente aux États-Unis, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique latine. OLCV se consacre au développement de technologies bas carbone de pointe et de solutions commerciales qui favorisent la croissance des activités du groupe tout en réduisant son empreinte carbone. En outre, OLCV investit dans le développement de carburants et de produits bas carbone et dans des services de stockage, pour soutenir les projets de captage du carbone à l’échelle mondiale.

À propos de LafargeHolcim

LafargeHolcim est le leader mondial des matériaux et solutions de construction. Nous sommes actifs dans quatre secteurs d’activité : Ciment, Granulats, Béton Prêt à l’Emploi et Solutions et Produits. Nous avons pour ambition de diriger le secteur en termes de réduction des émissions de carbone et de transition vers des constructions bas carbone. Avec la plus forte organisation de R&D du secteur, l’entreprise cherche constamment à introduire et à promouvoir des matériaux et des solutions de construction de haute qualité et durables auprès de ses clients du monde entier, qu’il s’agisse de constructeurs de maisons individuelles ou des développeurs de grands projets d’infrastructure. Aux États-Unis, les entreprises LafargeHolcim comptent près de 350 sites dans 43 États et emploient 7 000 personnes. Nos clients nous font confiance pour les aider à concevoir et à construire des communautés plus efficaces avec des solutions innovantes qui assurent l’intégrité structurelle et l’éco-efficacité.

À propos de Svante

Svante offre aux entreprises ayant leurs activités dans des secteurs rejetant de grandes quantités d’émissions un moyen commercialement viable de capter à grande échelle les émissions de CO2 des infrastructures existantes, pour les stocker en toute sécurité ou pour les recycler à des fins industrielles dans un circuit fermé. Grâce à sa capacité de capter directement le CO2 à partir de sources industrielles à moins de la moitié du coût en capital des solutions existantes, Svante fait du captage du carbone à l’échelle industrielle une réalité. Svante compte à son conseil d’administration le lauréat du prix Nobel et ancien Secrétaire à l’Énergie des États-Unis Steven Chu, la Présidente directrice générale d’OGCI Climate Investments Pratima Rangarajan ainsi que Steven Berkenfeld, ancien directeur de la division Industrial & Cleantech Practice de Barclays Capital. Pour en savoir plus sur la technologie Svante, cliquez ici ou visitez le site Web de Svante. Vous pouvez aussi nous contacter sur LinkedIn ou Twitter @svantesolutions.


Source : Communiqué Total

Voir la fiche de l'entreprise TOTAL



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

 

euro-énergie © Atémys 2020 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources