Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

juil.
20
2009
Le ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer entend renforcer la maîtrise de la consommation de pointe d’électricité

Le Grenelle Environnement accorde une priorité aux actions d’économies d’énergie. Ainsi, selon la feuille de route énergétique de la France présentée par Jean-Louis BORLOO le 3 juin dernier, la consommation d’énergie finale devrait, pour la première fois de façon durable, grâce aux mesures du Grenelle Environnement, décroître et représenter, selon les estimations, 167 Mtep en 2020, contre 177 Mtep aujourd’hui. L’économie réalisée par rapport à un scénario tendanciel sans Grenelle Environnement (202 Mtep en 2020) représente 35 Mtep, soit l’équivalent de 40 % de la consommation annuelle de produits pétroliers de la France. Il s’agit là d’une véritable rupture, sans précédent dans l’ère industrielle.

La feuille de route énergétique de la France a cependant mis en évidence la nécessité d’intensifier les efforts pour maîtriser la consommation de pointe d’électricité. Jean-Louis BORLOO a donc annoncé le 3 juin dernier la mise en place d’un groupe de travail, associant l’ensemble des parties prenantes, dont la mission sera de formuler des propositions sur ce sujet.

Ce groupe de travail devra notamment identifier la façon de favoriser les offres d’effacement (*) en période de pointe.

Par une délibération publiée le 17 juillet 2009, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a estimé que « la loi du 10 février 2000 impose, dans le cadre du mécanisme d’ajustement, que l’opérateur d’effacements diffus rémunère les fournisseurs dont les clients se sont effacés pour l’énergie injectée par ces fournisseurs et valorisée par l’opérateur d’effacements diffus ».

Le ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer a pris connaissance de cette délibération, qui met en évidence l’existence d’obstacles juridiques et financiers au développement d’offres innovantes d’économies d’énergie.

En conséquence, le ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer demandera au groupe de travail de proposer les évolutions nécessaires au cadre légal et réglementaire et aux règles du mécanisme d’ajustement, avec pour objectif prioritaire de favoriser les économies d’énergie et dans le respect des intérêts de chacune des parties prenantes.
Les conclusions de ce groupe de travail, qui est en cours de constitution, devront être remises avant la fin de l’année 2009.

(*) effacement : limitation de la consommation d’électricité, à l’initiative du consommateur ou par l’intermédiaire d’un opérateur au moyen d’un dispositif de pilotage à distance.

Source : Communiqué MEEDDAT



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Napec
 
Bio360
 

euro-énergie © Atémys 2021 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources