Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

juil.
16
2015
Le projet NSN d’interconnexion des marchés énergétiques nordique et britannique sera la plus longue liaison sous-marine au monde incorporant la technologie de câble CCHT de Nexans

La liaison NSN en mer du Nord permettra un échange bidirectionnel d’énergie verte entre les marchés nordique et britannique via un système de câble sous-marin CCHT (courant continu haute tension) de 730 km, dont Nexans assurera la conception, la fabrication et la pose de la section principale du côté norvégien. L’achèvement de cette interconnexion de 1400 MW, qui comprend deux systèmes de câbles 525 kV, est prévue pour 2021. Le contrat de Nexans auprès de Statnett SF et National Grid est évalué à 340 millions d’euros.

La Norvège et le Royaume-Uni prévoient de produire davantage d’énergie à partir de sources renouvelables afin de remplir leurs objectifs nationaux et internationaux en matière d’énergie renouvelable et de changements climatiques. Réalisée en collaboration entre Statnett, l’opérateur public du réseau énergétique norvégien, et son homologue britannique National Grid, la liaison NSN est destinée à développer les opportunités d’utilisation partagée d’énergie renouvelable.

En période de forte production éolienne au Royaume-Uni, la Norvège pourra importer cette énergie à un prix moindre que sur le marché nordique, ce qui contribuera à préserver l’eau dans les réservoirs hydroélectriques du pays. A l’inverse, en période de faibles vents outre-Manche, le réseau britannique pourra importer de l’hydroélectricité norvégienne, dont le coût est inférieur à celle produite en Grande-Bretagne, sécurisant ainsi son approvisionnement énergétique.

La liaison NSN reliera Blyth dans le comté de Northumberland, sur la côte nord-est de l’Angleterre, à Kvilldal dans la province de Rogaland du côté norvégien. Des postes transformateurs CCHT raccorderont la ligne aux réseaux terrestres de part et d’autre.

Nexans a remporté le marché portant sur le Lot 1 de la liaison NSN, à savoir la section sous-marine dans le fjord et le câble souterrain, via un tunnel et un lac, pour le raccordement terrestre sur le sol norvégien. Avec deux sous-systèmes de câbles, le contrat couvre la conception, la fabrication et la pose d’environ 500 km de câbles CCHT MIND (Mass-Impregnated Non-Draining, isolation à matière stabilisée) à des profondeurs allant jusqu’à 600 mètres, au large des côtes norvégiennes. Les câbles seront posés par le propre navire câblier du Groupe, le C/S Nexans Skagerrak, et protégés sur le fond marin par enfouissement dans des tranchées creusées par le système Capjet de Nexans. Le Groupe fournira en outre une longueur plus courte de câble souterrain pour le raccordement à terre.

Les câbles Nexans offriront la même structure fiable et éprouvée que celle déjà mise en œuvre avec succès sur le projet Skagerrak 4, pour l’interconnexion CCHT sous-marine de 140 km entre le Danemark et la Norvège, et également retenue pour le projet en cours NordLink destiné à interconnecter les réseaux électriques norvégien et allemand.

« Nexans est très heureux de jouer un rôle majeur dans la création de la liaison NSN, qui sera la plus longue interconnexion électrique sous-marine au monde », commente Dirk Steinbrink, Directeur du groupe Câbles Haute Tension et Sous-marins de Nexans,

Arnaud Poupart-Lafarge, Directeur Général de Nexans, ajoute : « Intervenant dans la foulée d’un autre important contrat remporté pour la liaison NordLink entre la Norvège et l’Allemagne au début de 2015, voici une nouvelle confirmation du rang de leader de Nexans dans la mise en œuvre de la technologie de câbles CCHT pour le développement du réseau européen d’interconnexions sous-marines. Forts de cette commande supplémentaire, nous pouvons nous prévaloir d’un carnet de commandes cumulé atteignant désormais 2 milliards d’euros. »

Les câbles destinés à la liaison NSN seront développés, testés et fabriqués à l’usine Nexans de Halden en Norvège.

A propos de Nexans

Nexans donne de l’énergie à la vie par une large gamme de câbles et solutions de câblage qui permet d’accroître la performance de ses clients dans le monde entier. Les équipes du Groupe agissent comme partenaires au service de leurs clients dans quatre principaux domaines d’activités : le transport et la distribution d’énergie (réseaux terrestres et sous-marins) les ressources énergétiques (pétrole et gaz, mines et énergies renouvelables), les transports (routiers, ferroviaires, aériens et maritimes) et le bâtiment (commercial, résidentiel et centres de données). La stratégie de Nexans s’appuie sur une innovation continue des produits, des offres de solutions et de services, mais aussi sur l’implication des équipes, l’accompagnement des clients et l’adoption de procédés industriels sûrs et respectueux de l’environnement. En 2013, Nexans est devenu le premier acteur de l’industrie du câble à créer une Fondation d’entreprise destinée à soutenir des actions en faveur de l’accès à l’énergie pour les populations défavorisées à travers le monde. Présent industriellement dans 40 pays et avec des activités commerciales dans le monde entier, Nexans emploie près de 26 000 personnes. En 2014, Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 6,4 milliards d’euros. Nexans est coté sur le marché NYSE Euronext Paris, compartiment A.


Source : Communiqué Nexans

Voir la fiche de l'entreprise NEXANS



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2022 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources