Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

nove.
24
2010
Les émissions mondiales de CO2 risquent d’établir un nouveau record pour l’année 2010

Les émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2), qui contribuent au réchauffement climatique, devraient atteindre un nouveau record en 2010 selon un article à paraître dans Nature Geoscience, du Global Carbon Project (GCP)1, une organisation internationale de recherche auquel participe le Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (CEA/CNRS/UVSQ)2. Alors qu’elles avaient diminué de 1,3 % en 2009, les émissions de carbone devraient augmenter de 3 % en 2010.

S’agissant de l’année 2010, les scientifiques du Global Carbon Project notent que si la croissance économique progresse de la manière attendue (+ 4,8% de PIB mondial), on devrait observer une augmentation des émissions mondiale de CO2 de +3% environ. Un tel taux serait cohérent avec ceux observés de 2000 à 2008.

En 2009, les chercheurs avaient établi une baisse des émissions de -1,3% par rapport à 2008 (année record). Cette diminution, attribuée à la crise financière et économique, avait été très variable selon les régions du monde :

* La décroissance fut marquée en Europe (France -4,9%, Allemagne -7%, Angleterre -8,6%), au Japon (-11,8%), aux Etats-Unis (-6,9%) et en Russie (-8,4%).
* Les pays émergents, quant à eux, ont vu leurs émissions augmenter (Chine +8%, Inde +6,2%, Corée du sud +1,4%).

« La diminution globale liée à l’impact de la crise de 2009, devrait être surcompensée en 2010 avec l’augmentation de +3% », souligne Philippe Ciais, l’un des auteurs de l’étude du GCP et chercheur au LSCE. « S’agissant de la quantité globale de carbone dans l’atmosphère, les stations de mesure indiquent que la concentration atmosphérique du CO2 continue d’augmenter et devrait atteindre 390,5 parties par millions (la concentration exprimée en ppm correspond au nombre de molécules de CO2 divisé par le nombre de millions de molécules de l’air) en fin d’année 2010 contre 387,2 ppm fin 2009. »

Une bonne nouvelle est que les émissions de CO2 liées à la déforestation et à l’utilisation des sols ont été revues à la baisse sur les dix dernières années, avec une diminution de l’ordre de -25% en 2009, comparée à la fin des années 1990. Toujours selon l’étude du GCP, la déforestation contribue aujourd’hui à environ 10% des émissions associées à l’ensemble des activités humaines. Les émissions de CO2 causées par les pertes de forêts chaque année sont en partie compensées par la repousse de certaines forêts tropicales.

Source : Communiqué CEA

Voir la fiche de l'entreprise CEA



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Napec
 

euro-énergie © Atémys 2021 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources