Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news      interviews   

octo.
28
2011
Livraison de la turbine à gaz pour la nouvelle centrale CCGN de Toul

Les éléments du coeur de la centrale CCGN (Cycle Combiné au Gaz Naturel) de Toul (Meurthe et-Moselle) sont désormais arrivés sur site et ont été installés dans leur configuration finale mono-arbre (« single shaft »). Alors que la turbine à vapeur et l’alternateur ont été livrés et installés mi-octobre, la turbine à gaz a été livrée le 24 octobre et mise en place le 26 octobre.

Avec une puissance de 413 MW, la centrale de Toul pourra produire en exploitation commerciale, à partir de 2013, l’équivalent de la consommation électrique de 400.000 foyers, soit près d’un million de Français. La technologie CCGN mono-arbre de Siemens, innovante et particulièrement performante, permettra notamment d’émettre 60% fois moins de CO2 qu’une centrale à charbon avec une emprise au sol réduite permettant d’intégrer d’autant mieux la centrale dans son environnement. Sur la base d’un investissement d’un montant de 350 millions d’euros, le projet est développé par la société POWEO Toul Production, détenue à 100% par VERBUND AG, opérateur national d’électricité autrichien et acteur majeur de l’énergie en Europe.

“Avec la centrale à cycle combiné au gaz naturel de Toul, Poweo et VERBUND investissent dans la technologie thermique la plus moderne et la plus efficiente en terme environnemental”, a précisé Johann Precht, Président de Poweo Toul Production S.A.S. à l’occasion de cet événement.

Pendant la phase de construction en cours, qui représentera au total près d’un million d’heures de travail sur une durée d’environ deux ans et demi, les retombées économiques directes et indirectes sont particulièrement importantes. Le chantier de construction de la centrale connaît à l’heure actuelle son pic de mobilisation avec plus de 500 personnes travaillant sur site. L’exploitation de la centrale représentera quant à elle environ 35 emplois directs ainsi que des emplois indirects (sous-traitance, commerces et services de proximité…), pour une durée supérieure à 20 ans. Elle bénéficiera également à l’ensemble de la Communauté de Communes du Toulois, au travers des taxes locales.

Un moment clé du chantier et un événement local majeur
L’arrivée de la turbine à gaz et des autres éléments du coeur de la centrale constituent un moment fort du chantier qui bascule ainsi vers une prépondérance des activités mécaniques, après une première phase d’environ un an consacrée essentiellement au génie civil et à la mise en place des infrastructures.

Fabriquée par Siemens à Berlin, la turbine à gaz a été transportée d’abord en camion puis par bâteau à partir du 11 octobre. Après 10 jours de navigation, la turbine a été déchargée sur les bords de la Moselle à Villey-Saint-Etienne et transportée en convoi exceptionnel jusqu’au site.

La turbine pèse plus de 300 tonnes et est d’une longueur de 10 mètres environ. Au terme de son parcours, elle aura parcouru plus de 1000 kilomètres.

L’alternateur et la turbine à vapeur sont quant à eux arrivés une semaine plus tôt, en provenance de l’usine Siemens de Mulheim, près de Duisbourg.

Une fourniture par Siemens clés en main, avec une part importante au contenu régional
Au-delà de la fourniture du coeur de la centrale, Siemens réalise aussi pour le projet de Toul une prestation clés en main au profit de Poweo, à l’instar de celle déjà fournie à l’occasion de la construction de la centrale Poweo de Pont-sur-Sambre. Cette prestation inclut l’ensemble des activités d’ingénierie, de construction (génie civil, mécanique et électrique), de mise en fonctionnement progressif et de test permettant d’aboutir à la mise en service opérationnelle de la centrale. Elle sera complétée par la prise en charge de l’exploitation technique de la centrale et de sa maintenance. La fourniture de la centrale CCGN de Toul correspond au troisième projet de CCGN clés en main réalisé par Siemens en France. « La clef de notre réussite, c’est la coopération francoallemande: le savoir faire global de Siemens se marie avec le savoir faire local de nos partenaires français.», se réjouit Jean-Philippe Henry, Directeur des Projets CCGN de Siemens France.

D’ores et déjà, la construction de la centrale de Toul correspond en termes de commandes soustraitées à un impact de plus de 30 millions d’euro pour la région Lorraine dont 10 millions d’euro environ pour la métropole de Toul-Nancy.

La centrale à cycle combiné au gaz naturel à Toul
L’utilisation du gaz naturel et le haut rendement énergétique du cycle combiné Gaz-Vapeur font de la Centrale CCGN de Toul un moyen de production électrique économe en énergie - grâce à la réutilisation de la chaleur générée par le cycle de combustion gaz dans le cycle vapeur - et respectueux de l’environnement - car ne générant ni suies, ni oxyde de soufre.

Pour alimenter le site en gaz, une canalisation de 28 km a été construite spécifiquement par GRT-Gaz depuis Blénod-les-Pont-à-Mousson. La centrale à cycle combiné Gaz-Vapeur sera d’une technologie moderne et fiable et l’utilisation des meilleures technologies à toutes les étapes de la chaîne de production permet de réduire notablement tous les autres impacts.

Par ailleurs, ce type de centrale est doté d’une très grande souplesse d’emploi lui permettant d’être mobilisée rapidement et de s’adapter ainsi aux besoins de production en temps réel. Elle peut donc répondre aux besoins «de pointe» lorsque la consommation électrique est la plus forte. La centrale de Toul devrait fonctionner entre 5.000 et 6.000 heures par an. Sa mise en service est prévue début 2013.

Respect de l’environnement
Le projet de Poweo sur le Pôle Industriel Toul Europe respecte toutes les réglementations relatives aux Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE). De plus, Poweo a approfondi les études pour limiter encore davantage les impacts otentiels sur le milieu naturel (faune et flore, eau, air) et minimiser les nuisances (respect du silence, gestion optimisée des déchets etc.). Enfin, l’intégration paysagère de la centrale de Toul est au coeur de la démarche architecturale du projet.

Source : Communiqué Siemens

Voir la fiche de l'entreprise SIEMENS



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
 
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2024 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources