Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

nove.
30
2017
Neoen remporte 100 MW à l’issue du deuxième appel d’offres en Argentine

Neoen, premier producteur indépendant d’électricité renouvelable français, a été désigné le 29 novembre 2017 l’un des lauréats de RenovAr 2, le deuxième appel d’offres argentin, avec son projet solaire de 100 MW situé dans la province de Salta.

Le Ministère de l’Energie et des Mines (MEM), qui organisait l’appel d’offres, a souligné le caractère très concurrentiel de ce processus. 99 projets solaires ont été présentés, représentant plus de 5 290 MW. Seulement 14 projets ont été lauréats, pour un total de 557 MW, à un prix moyen de 43,46 USD/MWh. Neoen remporte 100 MW, ce qui en fait le plus grand gagnant de cet appel d’offres, et l’un des plus compétitifs, avec un prix de 40,80 USD/MWh.

Ce succès consolide la présence de Neoen en Argentine. Neoen, qui possède déjà un projet de 100 MW attribué lors de RenovAr 1, voit ainsi sa capacité portée à 200 MW en Argentine et s’affiche désormais comme l’un des plus importants producteurs d’énergie solaire dans le pays. Cette nouvelle victoire intervient quelques jours seulement après le succès de Neoen au Mexique : avec 377 MW, Neoen avait déjà remporté le plus grand projet de cet appel d’offres. Le portefeuille de Neoen en Amérique Latine inclut également une centrale solaire en opération au Salvador, deux centrales solaires en cours de financement au Salvador et en Jamaïque, et un important portefeuille en développement.

Pour Emmanuel Pujol, Directeur Régional de Neoen Amérique du Sud, « Le succès de RenovAr 1, la baisse continue du prix des renouvelables et l’appétit grandissant des investisseurs pour l’Argentine ont rendu RenovAr 2 très concurrentiel, comme le démontre le niveau des prix proposés. Dans ce contexte, Neoen est fier d’être le lauréat de ce projet solaire de 100 MW. Cette victoire démontre la capacité du groupe à réaliser des synergies en capitalisant sur ses projets existants, afin de proposer l’un des meilleurs prix d’électricité d’origine solaire en Argentine. »

Xavier Barbaro, président de Neoen, ajoute : « Ce projet renforce la présence de Neoen en Amérique Latine, avec plus de 850 MW de projets construits ou lauréats dans cette région. C’est une confirmation de la pertinence de notre stratégie, qui est d’être un acteur de long-terme avec une forte implantation locale, capable de produire durablement et à grande échelle, l’électricité renouvelable la plus compétitive.».

À propos de Neoen

Créé en 2008, Neoen est un producteur indépendant d'électricité à partir d'énergies renouvelables, et le premier acteur indépendant français avec une capacité de 1,3 GW en construction ou en opération, et plus d’un gigawatt de projets sécurisés. Neoen est présent en France, en Australie, au Salvador, au Mexique, en Zambie, au Mozambique, en Jamaïque, au Portugal et en Argentine. Les principaux actionnaires de Neoen sont Impala SAS (détenu par Jacques Veyrat), le fonds Capénergie II (géré par Omnes Capital), et Bpifrance.

Neoen a pour objectif d'atteindre en 2020 une puissance installée supérieure à 3 000 MW.


Source : Communiqué Neoen

Voir la fiche de l'entreprise Neoen



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Lascom
 



Vous devez avoir le plugin flash de Macromedia (Adobe) pour utiliser cette application
Vous pouvez télécharger la dernière version du plugin à cette adresse :
Get Flash
emploi-énergie

euro-énergie © Atémys 2017 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources