Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

déc.
12
2017
Nouvelle alliance entre Akuo Energy et la BEI pour la mise en oeuvre de la transition énergétique

Akuo Energy, premier producteur indépendant français d’énergie renouvelable, la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et Natixis Energeco annoncent ce jour la signature d’un accord tripartite pour le déploiement d’un nouveau programme portant sur un montant total d’investissement de 330 millions d’euros dans des actifs d’énergie renouvelable détenus par Akuo Energy.

Cette signature vient clore la conférence organisée par la Commission européenne et le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, et consacrée notamment au nécessaire développement de l’offre de financement pour les investissements dans l’efficacité énergétique. Alors qu’Adnan Z. AMIN, Directeur Général de l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA), déclarait lors de la COP 23 de Bonn que « l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables sont les deux faces d’une même pièce, indissociables pour la réussite de la transition énergétique », cet accord est une nouvelle illustration du rôle majeur joué par la BEI dans le financement de la transition énergétique.

Une approche portefeuille

Ce programme a été dimensionné selon une approche portefeuille qui recouvre des critères d’éligibilité à la fois technologiques (solaire, éolien, hydraulique et biomasse bois) et géographiques (Union Européenne). Sur un modèle analogue à celui du précédent programme déployé par la BEI en faveur d’Akuo Energy, cette nouvelle ligne de crédit pourra en outre atteindre 50% du total d’investissement dimensionné, soit un montant net de 165 millions d’euros. Sur la base de ces critères, le programme devrait ainsi permettre le financement en dette projet d’une quarantaine d’actifs détenus par Akuo Energy, à ce jour tous identifiés et qui totalisent une capacité de près de 400 MW.

Ce financement reflète une fois encore la mobilisation sans faille de la BEI et de ses partenaires en faveur de l’action pour le climat portée par les acteurs du privé et qui se traduit ici par la mise à disposition des lignes de crédit à des conditions financières attractives et incitatives.

Soutien réitéré de Natixis Energeco et du CIC

Partenaires clés pour le déploiement de ce programme, plusieurs banques commerciales participeront à l’opération. A ce titre Natixis Energeco a d’ores et déjà annoncé son concours immédiat pour structurer les investissements. Le CIC a également confirmé son implication dans l’opération. Les deux banques commerciales françaises avaient déjà participé au déploiement du premier programme octroyé par la BEI à Akuo Energy en novembre 2015.

Eric Scotto, cofondateur et Président d’Akuo Energy, déclare : « Deux ans après la signature de l’accord de Paris sur le climat, nous sommes très heureux de constater que nos partenaires sont toujours aussi mobilisés pour participer à nos côtés à la lutte contre le réchauffement climatique. En particulier, et dans un contexte où la compétitivité des énergies renouvelables est plus que jamais avérée, les lignes de financement mises en place par la BEI, acteur clef du dispositif, sont de précieux outils pour soutenir leur déploiement à moindre coût. Nous remercions aussi vivement les équipes de Natixis Energéco et du CIC qui une fois encore répondent par l’affirmative à nos sollicitations et confirment par la même leur implication toujours réitérée en faveur de la transition énergétique ».

Ambroise Fayolle, Vice-Président de la BEI, poursuit : « La lutte contre le réchauffement climatique est au cœur des priorités de la banque de l’Union européenne qui y consacre annuellement au moins 25% de son activité. Je me réjouis de la poursuite de notre fructueuse collaboration avec Akuo Energy et ses partenaires financiers dont le Groupe BPCE, avec à la clé un nouveau programme de projets d’énergies renouvelables en France et ailleurs dans l’UE pour un montant total de 330 millions d’euros. En leur proposant des conditions optimales de financement, la BEI apporte son soutien aux acteurs de la transition énergétique dans leur développement. »

Stéphane Pasquier, Directeur Général de Natixis Energeco, conclut : « Nous sommes fiers de pouvoir, à nouveau, contribuer au remarquable développement d’Akuo Energy. Cet accord va nous permettre d’amplifier notre engagement de long terme en faveur des énergies renouvelables. Le constant soutien que la BEI apporte à ce secteur et la confiance qu’elle nous réitère permettent de conforter la compétitivité des énergies renouvelables en France, répondant ainsi aux lignes directrices européennes. »

A propos de Akuo Energy : Entrepreneurs par Nature

Akuo Energy est le premier producteur français indépendant d’énergie générée exclusivement à partir d’énergies renouvelables. Akuo Energy est présent sur l’ensemble de la chaîne de valeur : développement, financement, construction et exploitation. A fin 2016, Akuo Energy avait investi 1,9 milliard d’euros pour une capacité totale à ce jour de 1,1 GW d’actifs en exploitation et en construction et plus de 2 GW de projets en développement. Les ventes d’énergie du groupe à cette même échéance ressortent à plus de 173 millions d’euros. Avec à ce jour plus de 340 collaborateurs, le Groupe, dont le siège social est à Paris, est implanté dans 14 pays dans le monde : France, Etats-Unis, Uruguay, Indonésie, Turquie, Pologne, Croatie, Australie, Luxembourg, Mongolie, Mali, République Dominicaine, Bulgarie et Dubaï. Akuo Energy vise une capacité de production globale de 3 500 MW en 2022.

A propos de la Banque Européenne d’Investissement

La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les états membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. La BEI met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE. La BEI s’est ainsi engagée à soutenir la mise en œuvre de l’Accord de Paris et à soutenir des investissements en faveur du climat dans le monde entier. La BEI, active dans plus de 130 pays, est l’institution financière qui fournit le plus d’investissements climat, et est le plus gros émetteur d’obligations vertes. Un quart des financements de la BEI sont en faveur du climat et la BEI s’est engagée à fournir 100 milliards de dollars d’investissements jusqu’à 2020.

A propos de Natixis

Natixis est la banque internationale de financement, d’investissement, de gestion d’actifs, d’assurance et de services financiers du Groupe BPCE, deuxième acteur bancaire en France avec 31,2 millions de clients à travers ses deux réseaux, Banque Populaire et Caisse d’Epargne. Avec plus de 17 000 collaborateurs, Natixis dispose d’expertises métiers fortes dans quatre domaines d’activités : la Gestion d’actifs et de fortune, la Banque de Grande Clientèle, l’Assurance et les Services Financiers Spécialisés. Elle accompagne de manière durable, dans le monde entier, sa propre clientèle d’entreprises, d'institutions financières et d'investisseurs institutionnels et la clientèle de particuliers, professionnels et PME des deux réseaux du Groupe BPCE.

A propos du CIC

Le CIC est un acteur majeur dans le secteur des financements de projets et a développé une forte expertise dans le financement des infrastructures et de l’énergie, notamment renouvelable, en France mais aussi à l’étranger. Le groupe se positionne en tant qu’arrangeur sur un grand nombre de projets d’énergie renouvelables : aujourd’hui son portefeuille d’opérations dans ce secteur s’élève à un milliard d’euros. Le CIC s’est positionné très tôt sur le secteur des ENR: la première opération de financement a été réalisée début 2005. Dans le cadre de sa politique RSE, le CIC accompagne désormais ses clients dans leurs domaines d’activité liés à la transition énergétique. La stratégie du CIC est de privilégier des opérations s’intégrant dans les territoires, par exemple, pour l’éolien en veillant à ce que l’impact paysager soit étudié en pleine concertation avec les populations locales, pour le solaire, en sélectionnant des projets sur des terrains non agricoles, comme des sites industriels en réhabilitation.


Source : Communiqué Akuo Energy

Voir la fiche de l'entreprise Akuo Energy



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 



Vous devez avoir le plugin flash de Macromedia (Adobe) pour utiliser cette application
Vous pouvez télécharger la dernière version du plugin à cette adresse :
Get Flash
emploi-énergie

euro-énergie © Atémys 2019 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources