Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

juin
14
2022
Parc éolien en mer de Saint-Nazaire : première production française d’électricité à partir d’éoliennes posées en mer

Pour la première fois en France, des électrons ont été produits à partir d’éoliennes en mer installées au large de Saint-Nazaire. Une étape importante pour la transition énergétique est désormais franchie.

Le parc éolien en mer de Saint-Nazaire a produit les premiers mégawattheures issus de l’éolien en mer français. La production va croître au fur et à mesure que les éoliennes seront mises en service.

Depuis la pose des premières éoliennes du parc de Saint Nazaire, mi-avril au large de Guérande, 27 éoliennes ont été installées en mer. Les équipes du Réseau de Transport d’Electricité (RTE) ont procédé au raccordement électrique du parc sur le réseau électrique national. D’ici la fin de l’année 2022, les 80 éoliennes du parc détenu par le consortium EDF Renouvelables et EIH S.à r.l. (une filiale d’Enbridge Inc. et CPP Investments), devraient être installées en mer et produire une capacité totale de 480 MW, soit l’équivalent de la consommation domestique annuelle de 700 000 personnes.

RTE est chargé d’acheminer à terre l’énergie produite par l’ensemble des parcs éoliens en mer français ce qui représente à ce jour un portefeuille de 17 projets répartis sur l’ensemble des façades maritimes métropolitaines d’une capacité totale de plus de 10 GW pour un investissement d’environ 8 milliards d’euros. EDF Renouvelables et ses partenaires participent activement à cette opportunité avec quatre projets éoliens en mer en cours de construction au large de Saint-Nazaire, Fécamp, Courseulles-sur-Mer et Port-Saint-Louis-du-Rhône, et un en développement au large de Dunkerque.

Ainsi que RTE l’a rappelé dans son rapport Futurs Energétiques 2050 : atteindre la neutralité carbone est impossible sans un développement significatif des énergies renouvelables dont les énergies marines renouvelables.

A propos de RTE

RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité français, assure une mission de service public : garantir l’alimentation en électricité à tout moment et avec la même qualité de service sur le territoire national grâce à la mobilisation de ses 9 500 salariés. RTE gère en temps réel les flux électriques et l’équilibre entre la production et la consommation. RTE maintient et développe le réseau haute et très haute tension (de 63 000 à 400 000 volts) qui compte près de 100 000 kilomètres de lignes aériennes, 7 000 kilomètres de lignes souterraines, 2 900 postes électriques en exploitation ou co-exploitation et 51 lignes transfrontalières. Le réseau français, qui est le plus étendu d’Europe, est interconnecté avec 33 pays. En tant qu’opérateur industriel de la transition énergétique neutre et indépendant, RTE optimise et transforme son réseau pour raccorder les installations de production d’électricité quels que soient les choix énergétiques futurs. RTE, par son expertise et ses rapports, éclaire les choix des pouvoirs publics.


Source : Communiqué RTE

Voir la fiche de l'entreprise RTE



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2022 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources