Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

avri.
14
2017
Potentiel géothermique de Bure : la cour d’appel confirme la probité de l’Andra

Par une décision du 23 mars 2017, la Cour d’appel de Versailles a débouté les associations qui accusaient l’Andra d’avoir volontairement sous-estimé le potentiel géothermique de la couche géologique destinée à implanter le projet Cigéo, au motif que "l'examen attentif de (leur) argumentation ne permet pas de caractériser contre l'Andra la moindre faute".

L’Andra se félicite de cette décision et souligne que les données et leur interprétation, transmises en toute transparence, n’ont jamais été contestées par les contre-expertises qui ont eu lieu.

De 2007 à 2008, l’Andra a mené une opération de forage dont l’un des buts était l’évaluation du potentiel géothermique du site prévu pour l’implantation du stockage géologique profond (Cigéo). En effet, selon le guide de sûreté de l’ASN, le site retenu ne doit pas se situer à l’aplomb d’une ressource exceptionnelle qui pourrait présenter un attrait potentiel pour les générations futures.

Les données obtenues à l’issue du forage ont permis à l’Andra de conclure que le potentiel géothermique de Bure ne présentait pas de caractère exceptionnel et était équivalent à la moyenne européenne.

L’ensemble des documents techniques de l’Andra relatifs au forage depuis sa définition jusqu’à l’interprétation des données acquises ont été transmis à toutes les parties prenantes. Les contre-expertises indépendantes de l’IRSN, du BRGM et du cabinet Géowatt, mandaté par le CLIS, n’ont pas remis en cause les conclusions de l’Andra.

L’Andra souligne enfin que le risque d’intrusion par un forage dans le centre de stockage est pris en compte dans les scénarios de sûreté. Il fait l’objet d’études qui seront soumises à l’évaluation de l’Autorité de sûreté nucléaire dans le cadre de l’instruction de la demande d’autorisation de création.

A propos de l’Andra

L’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) est un établissement public à caractère industriel et commercial créé par la loi du 30 décembre 1991. Ses missions ont été complétées par la loi de programme du 28 juin 2006 relative à la gestion durable des matières et déchets radioactifs. Indépendante des producteurs de déchets radioactifs, l’Andra est placée sous la tutelle des ministères en charge de l’énergie, de l’environnement et de la recherche. L’Andra met son expertise au service de l’État pour trouver, mettre et œuvre et garantir des solutions de gestion sûres pour l’ensemble des déchets radioactifs français afin de protéger les générations présentes et futures du risque que présentent ces déchets.


Source : Communiqué Andra

Voir la fiche de l'entreprise Andra



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Lascom
 



Vous devez avoir le plugin flash de Macromedia (Adobe) pour utiliser cette application
Vous pouvez télécharger la dernière version du plugin à cette adresse :
Get Flash
emploi-énergie

Bois énergie

euro-énergie © Atémys 2017 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources