Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news      interviews   

mars
28
2023
Pour un cadre industriel et financier européen favorable à l’énergie nucléaire, permettant l’atteinte de la neutralité climatique d’ici 2050 et le renforcement de l’autonomie stratégique et de la sécurité énergétique de l’Europe

À l'occasion du Conseil des ministres de l'énergie à Bruxelles et après leur précédente réunion à Stockholm le 28 février dernier, les ministres et les représentants de haut niveau de 13 États membres* ont rencontré ce matin la Commission et la présidence suédoise pour réaffirmer conjointement leur volonté de renforcer la coopération européenne dans le domaine de l'énergie nucléaire.

Les participants ont réaffirmé l’importance de respecter les normes les plus strictes en matière de sûreté nucléaire, et sont convenus qu'un cadre industriel et financier favorable était nécessaire pour les projets nucléaires. Ceux-ci constituent une technologie clé, aux côtés des énergies renouvelables, pour atteindre nos objectifs climatiques et la neutralité carbone en 2050. Ils ont pleinement reconnu que le nucléaire est une technologie stratégique pour l’atteinte de la neutralité climatique, et que le renforcement de la coopération industrielle, des chaînes de valeur européennes, et la facilitation des capacités financières, seront essentiels dans cette perspective.

En particulier, les ministres ont salué la lettre conjointe envoyée à la Commission sur les petits réacteurs modulaires (SMR). Ils ont souligné que les technologies SMR peuvent contribuer, parallèlement aux centrales nucléaires de grande taille, à la réalisation des objectifs climatiques et à la sécurité énergétique de l'UE, en développant les compétences et l'indépendance technologique.

Les ministres se réuniront à nouveau sous ce format pour approfondir les actions et leur coopération dans le domaine de l'énergie nucléaire, en mettant l'accent sur les points suivants :

   - Assurer le développement d'une main-d'œuvre nucléaire qualifiée et diversifiée tout au long du cycle de vie des installations nucléaires en explorant des initiatives conjointes et en tirant parti de l'Année européenne des Compétences
   - Promouvoir la recherche et l'innovation, en particulier pour les petits réacteurs modulaires et les réacteurs modulaires avancés
   - Promouvoir de meilleures conditions pour le développement et le déploiement de l'énergie nucléaire dans l'UE, y compris un meilleur accès au financement
   - L'échange de bonnes pratiques sur le retraitement du combustible usé, la transmutation et la gestion des déchets radioactifs
   - Garantir les normes de sûreté les plus élevées, conformément aux meilleures pratiques internationales
   - Renforcer les capacités stratégiques de l'Union sur l'ensemble de la chaîne de valeur nucléaire européenne, y compris la sécurité de l'approvisionnement en combustibles nucléaires
   - Renforcer la coopération industrielle dans le développement des capacités de production d'énergie nucléaire

*La Bulgarie, la Croatie, la Finlande, la France, la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie. La Belgique, l'Italie et les Pays-Bas ont participé à la réunion en tant qu'observateurs.

Source : Communiqué Ministère de la Transition Energétique



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
 
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2024 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources