Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

octo.
08
2021
Qair et STOA s’associent autour de MIHIA, plateforme d’investissement dans des projets renouvelables en Afrique, et annoncent un premier projet au Burkina Faso

Le producteur indépendant d’énergies renouvelables Qair et STOA, holding d’investissement de la Caisse des Dépôts et Consignations et de l’Agence Française de Développement, annoncent le lancement d’une plateforme d’investissement commune, MIHIA Holding (Make It Happen In Africa) détenue respectivement à 51% et 49%, qui a pour vocation d’investir dans des projets d’énergies renouvelables en Afrique.

La construction d’un premier projet de centrale solaire au Burkina Faso, détenu par MIHIA Holding, devrait démarrer rapidement à Zano, dans le département du Tenkodogo, faisant suite à la signature de la documentation de financement avec la banque de développement néerlandaise (FMO) et la Société de Promotion et de Participation pour la Coopération Economique (PROPARCO). L’objectif de mise en service de cette première centrale solaire est le second semestre 2022.

Un partenariat de long-terme entre deux investisseurs complémentaires

Qair et STOA fondent leur volonté d’investir conjointement dans des projets d’énergie renouvelable en Afrique sur la conviction que le secteur électrique de nombreux pays africains, souvent peu fiable et extrêmement coûteux tant pour les pouvoirs publics que les consommateurs finaux, a besoin d’un investissement massif dans les énergies bas-carbone pour épouser un modèle soutenable et répondre aux besoins grandissants de populations en forte croissance.

MIHIA Holding est une plateforme d’investissement qui cristallise les ambitions partagées de Qair et STOA dans un partenariat de long-terme, axé sur des projets solaires, éoliens, hydroélectriques, et d’éco-combustion, ainsi que des projets incluant des systèmes de stockage d’électricité. MIHIA se nourrit des expériences distinctes mais complémentaires du groupe Qair, qui détient 30 ans d’expérience dans le secteur des renouvelables en France et à l’international, et STOA, investisseur en fonds propres et spécialiste des pays émergents.

Fournir à terme de l’électricité à plus d’1 million de burkinabé

A travers la centrale solaire de Zano, premier projet intégré à la plateforme MIHIA, , l’ambition est de fournir aux populations du Burkina Faso des infrastructures accessibles, fonctionnelles et propres tout en contribuant à la croissance d’économies durables et résilientes. Développée en partenariat avec la société burkinabè Syscom Network, la centrale participera ainsi activement à l’amélioration durable de la sécurité d’approvisionnement en électricité du pays, comme au renforcement de son taux d’électrification. À terme, le développement de tels projets permettra une réduction significative des nombreuses coupures d’électricité que connait le pays en assurant une meilleure couverture du territoire national.

De nombreuses retombées locales positives

Qair et STOA partagent une volonté claire : celle d’impliquer les populations burkinabè dans le développement de leurs projets en recrutant localement les profils requis pour la construction puis l’exploitation et la maintenance de leurs centrales solaires. Dans cette optique, un programme de formation à destination du personnel local sera proposé afin de développer toutes les compétences nécessaires.

En s’appuyant sur le tarif compétitif de l’énergie solaire, le développement des projets initiés par MIHIA Holding est en mesure d’impacter positivement l‘équilibre financier du secteur électrique. À la clé, une baisse des tarifs à moyen terme pour les utilisateurs.

La responsabilité sociétale d’entreprise qu’engagent les deux actionnaires, Qair et STOA, sur tous les projets qu’ils comptent mettre en œuvre conjointement, permettra enfin dans un second temps le développement des communautés avoisinantes, en améliorant l’accès à l’électricité mais aussi à l’eau, à la santé, ou encore à l’éducation, grâce au programme environnemental et social développé avec les autorités et la communauté locale.

Une première centrale de 24MWc en développement à Zano

D’une puissance de 24MWc pour une production annuelle de 48 000 MWh, les 54 500 panneaux de la centrale solaire de Zano seront en mesure d’alimenter en électricité renouvelable près de 75 000 foyers.

Le projet est en mesure d’engendrer la création d’environ 200 emplois durant la phase de construction auxquels viennent s’ajouter 20 postes permanents pour la phase d’exploitation. Une centaine d’emplois saisonniers dédiés à l’entretien du site et au nettoyage des panneaux solaires seront également créés à la suite de la mise en service.

En évitant l’émission de 25 000 tonnes de CO2 par an, la centrale de Zano s’inscrit comme un atout pour le Burkina Faso dans sa lutte contre le réchauffement climatique, lui permettant de réduire sa dépendance prédominante aux énergies fossiles.

« Après de nombreuses années de développement au Burkina Faso et de collaboration avec le gouvernement burkinabé, nous sommes heureux de pouvoir annoncer le lancement de notre première centrale solaire au Burkina Faso. La mise en place de la plateforme MIHIA réaffirme notre ambition d’être l’un des acteurs clés du déploiement des énergies renouvelables en Afrique et nous donne les moyens d’accélérer nos développements à venir, au Burkina et dans le reste de l’Afrique » a déclaré Louis Blanchard, président de Qair.

« Nous fondons beaucoup d’espoir sur la plateforme MIHIA dédiée à la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables sur le continent africain. La confiance et la qualité des liens que nous avons tissés avec Qair dans ce cadre, l’intégration très en amont d’un volet E&S robuste dans le développement des projets, l’action sur le terrain auprès des autorités et populations locales et la complémentarité de nos interventions et compétences sont le fondement de ce partenariat de long terme, qui trouve au Burkina Faso une 1ère réalisation marquante, qui sera suivie par d’autres dans le pays et sur le continent. » a déclaré Marie-Laure Mazaud, Directrice générale déléguée de STOA.

A propos de Qair

Qair est un producteur indépendant d’énergie renouvelable, qui développe, finance, construit et exploite, pour compte propre, des projets éoliens, solaires, hydroélectriques et de production d’hydrogène vert. Présent dans 16 pays en Europe, en Amérique Latine, en Afrique et en Asie, Qair compte 300 collaborateurs engagés au service de la transition énergétique et a pour ambition de devenir un leader indépendant de l’énergie responsable.

A propos de STOA

STOA est un investisseur à long terme dédié aux infrastructures durables et résilientes dans les pays en développement et émergents, via des prises de participations minoritaires au capital de sociétés de projet ou de plateformes d’investissement. Structuré sous forme de société anonyme, STOA dispose de près de 600 millions d’euros d’engagements de souscription de ses deux actionnaires, la Caisse des dépôts et l’Agence française de développement, détenant respectivement 83,3% et 16,7% de son capital. STOA est l’un des premiers investisseurs spécialisés sur les infrastructures à avoir décidé de suivre les Operating Principles for Impact Management conçus par la Société financière internationale.


Source : Communiqué Qair

Voir la fiche de l'entreprise Qair



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Napec
 
Napec
 
Napec
 

euro-énergie © Atémys 2021 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources