Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

aoû.
20
2012
Sonelgaz attribue provisoirement le contrat de réalisation de la nouvelle centrale de Ras Djinet d’une capacité totale de 1 200 MW

La compagnie de l’Engineering de l’électricité et du gaz CEEG, mandataire de la Société algérienne de Production de l’Electricité SPE, a confié au sud-coréen Daewoo E&C le contrat de réalisation d’une centrale de production d’énergie électrique en cycle combiné à Ras Djinet, dans la wilaya de Boumerdes, d’une capacité totale de 1 200 MW.

Le groupe sud-coréen est chargé de la conception, l’ingénierie, la fabrication des matériels, l’acquisition des équipements et matériaux, la supervision des travaux de génie civil, les travaux de montage, l’installation, les essais, la mise en service des groupes, les garanties et la formation du personnel de SPE.

Ce marché a été attribué provisoirement à Daewoo E&C sur la base d’une offre financière constituée d’une partie en dinars de 13 003 847 459 DA, d’une partie en euros de 328 465 094 euros et d’une partie en dollars de 361 375 411 dollars US. La centrale sera réalisée dans un délai de 40 mois.

Le coût de la centrale de Ras Djinet a été jugé très compétitif par les experts qui ont mis l’accent sur les retombées positives de la décision de SPE de favoriser l’intégration nationale et la participation des entreprises nationales à la réalisation du projet d’une part, et la décision d’iloter le projet et d’ouvrir l’appel d’offres aux assembliers d’autre part.

En effet, la nouvelle centrale de Ras Djinet coûtera près de 40% moins chère que les centrales de Terga et de Koudiet Eddraouch. Pour rappel, d’une puissance de 1 200 MW, la centrale de Terga, dans la wilaya de Aïn Temouchent, avait été confiée en 2008 au groupe français Alstom pour 1,35 milliard d’euros. Celle de Koudiat Draouch, dans la wilaya d’El Tarf, d’une même capacité, avait été attribuée la même année à l’américain General Electric pour 1.47 milliard d’euros.

L’Algérie prévoit la construction de 9 centrales électriques totalisant une puissance de 8 050 MW, 300 postes très haute et haute tension, près de 10 000 km de réseau de transport très haute tension et 500 km de réseaux de transport de gaz destinéx à l’alimentation des centrales. Ce programme est appelé à satisfaire une demande en nette croissance avec un rythme annuel moyen de 14%. La Puissance Maximale appelée devra passer à 19 316 MW en 2017 contre 11 436 MW projetés pour 2013.

Source : Communiqué Sonelgaz

Voir la fiche de l'entreprise SONELGAZ



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 



Vous devez avoir le plugin flash de Macromedia (Adobe) pour utiliser cette application
Vous pouvez télécharger la dernière version du plugin à cette adresse :
Get Flash
emploi-énergie

euro-énergie © Atémys 2019 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources