Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

juin
05
2020
Superéthanol-E85 : Concilier transport individuel écologique, pouvoir d’achat et consommation locale

Avec le déconfinement et la levée de la limite des 100 kms, la voiture devient le moyen de transport plébiscité par une majorité de Français(1) qui souhaitent néanmoins concilier impératifs sanitaires et sobriété énergétique. Au-delà, les consommateurs cherchent toujours à préserver leur pouvoir d’achat tout en se tournant vers des produits locaux, bénéfiques pour la société et l’environnement. Choisir le Superéthanol-E85 est une action concrète, réalisable dès aujourd’hui grâce aux boîtiers E85 homologués qui peuvent être installés en toute sécurité. Une telle installation permet de conjuguer départ en vacances en voiture avec économies et consommation durable.

Le Superéthanol-E85, carburant toujours pertinent pour le pouvoir d’achat

Malgré la baisse historique du prix des carburants, le Superéthanol-E85 reste le moins cher à la pompe, à 0,66 € le litre en moyenne. Par rapport aux essences sans plomb, il permet de faire 400 euros d’économies pour 13 000 km parcourus(2) (moyenne annuelle des automobilistes français). Près de 1800 stations-service sont à ce jour équipées de pompes Superéthanol-E85, soit près d’une station sur cinq. Le nombre de stations continue sa progression, avec de nombreuses ouvertures programmées d’ici la fin de l’année.

Les installateurs agréés de boîtiers E85 homologués – permettant de rouler au Superéthanol-E85 en toute sécurité – sont de nouveau ouverts dans toute la France. Ils accueillent les automobilistes dans les conditions sanitaires nécessaires, avec le respect des gestes barrières. Par ailleurs, les fabricants de boîtiers E85 homologués sont prêts à répondre à toute nouvelle demande (retrouvez-les sur www.infoe85.fr). Enfin, des aides à l’installation des boîtiers E85 sont toujours proposées ou en cours de révision par trois grandes régions(3).

Le Superéthanol-E85, un choix écologique et citoyen

La crise sanitaire a sensibilisé certains automobilistes à être davantage acteurs de leur consommation. Substituer l’essence sans plomb par le Superéthanol-E85 leur permet de réduire leur impact sur la qualité de l’air et le climat, dans une démarche citoyenne. Le Superéthanol-E85 est meilleur pour la qualité de l’air car il réduit de 90 % les émissions de particules et de plus de 30 % les émissions d’oxydes d’azote par rapport à l’essence.(4) Ce carburant est meilleur pour le climat car le bioéthanol entrant dans sa composition permet de diminuer de 71 %5 les émissions nettes de gaz à effet de serre par rapport à l’essence fossile.

Le bioéthanol, le choix de l’énergie locale

La production française d’alcool agricole (bioéthanol et alcool traditionnel) s’inscrit dans la bioéconomie locale : elle forme un tout avec celle de sucre, d’amidon et d’aliments pour animaux, à partir de betteraves, de blé et de maïs produits localement par les agriculteurs français et transformés sur des sites implantés dans nos territoires ruraux.
L’alcool produit en France sert notamment à la fabrication des gels hydro-alcooliques, très demandés pour lutter contre le coronavirus. La filière de l’alcool et du bioéthanol participe donc non seulement à notre indépendance dans les domaines de l’alimentation, de l’énergie et des moyens de lutte contre le réchauffement climatique et la dégradation de la qualité de l’air, mais c’est aussi une garantie pour notre indépendance sanitaire !

Le bioéthanol : une filière française d’excellence

La France est le premier producteur européen de bioéthanol.

En France, le bioéthanol est produit à partir du sucre des betteraves, de l’amidon des céréales ou de résidus de leur transformation en produits alimentaires (sucre, amidon, alimentation animale) animale).

- Plus de 50 000 agriculteurs mobilisés chaque année,
- 300 000 hectares concernés (environ 1% de la surface agricole utile) qui fournissent à la fois énergie et alimentation,
- 14 sites de production et de transformation d’alcool agricole dont 5 unités industrielles récentes d’envergure mondiale
- 9 000 emplois directs, indirects et induits , en équivalent temps plein

Les chiffres clés du Superéthanol-E85 en 2020

- Une consommation record de 340 millions de litres en 2019, soit + 85 % de croissance sur l’année 2019 . En février 2020, il représentait 3 ,9 % du marché des essences 3 % sur l’année 2019
- Un réseau de distribution en très forte croissance : 1786 stations E85 recensées en mai 2020 (soit 566 nouvelles stations depuis mai 2019)
- 4 fabricants de boîtiers E85 ont reçu au moins une homologation pour l’une des 8 catégories de véhicules existantes : Biomotors (6 catégories homologuées), FlexFuel Energy Development (5 catégories homologuées), ARM Engineering (2 catégories homologuée s ) et Borel (1 catégorie homologuée).
- Contenant entre 65 % et 85 % de bioéthanol, le Superéthanol-E85 réduit en moyenne de 50 % les émissions nettes de CO2 et de 90 % les émissions de particules par rapport à l’essence fossile.
- Plus de 50 000 utilisateurs de l’application « Mes stations E85 » qui permet de connaître le prix de vente et de géolocaliser les stations qui distribuent du Superéthanol-E85.

(1) Étude Opinion Way pour AAA DATA (du 8 au 10 mai 2020) 62 % des personnes interrogées estiment que la crise sanitaire favorise le retour en grâce de la voiture lorsque 35 % considèrent qu’elle permettra de développer une mobilité conciliant impératifs sanitaires et sobriété énergétique.
(2) Consommation essence 7l100 km, surconsommation E85 de 25 % (étude IFPEN 2008), prix moyens au 17/04/2020 (DGEC)
(3 Grand-Est, Hauts-de-France et Sud
(4) Étude « Research of Real Driving Emissions with E85 and Two Flex-Fuel Vehicles », Haute École spécialisée bernoise, 2017
(5) ePURE 2018, moyenne européenne

À propos de la Collective du bioéthanol

La Collective du bioéthanol est représentée par l’Association Interprofessionnelle de la Betterave et du Sucre (AIBS) et le Syndicat National des Producteurs d’Alcool Agricole (SNPAA). Son objectif est d’informer les professionnels et le grand public sur la filière bioéthanol. Le bioéthanol est incorporé à ce jour dans les essences en France, en pur ou dans un dérivé, jusqu’à 7,5% (dont au maximum 5% d’éthanol pur) dans le SP95 et le SP98, jusqu’à 10% dans le SP95-E10 et jusqu’à 85% dans le
Superéthanol-E85.


Source : Communiqué Bioéthanol



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

 

 

 

euro-énergie © Atémys 2020 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources