Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

sept.
22
2020
Observatoire de l’éolien : une année 2019 exemplaire pour la filière mais des défis à venir qui nécessitent des décisions politiques fortes et immédiates

L’année 2020 a été marquée par la publication d’une Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) qui structure l’accélération de l’énergie éolienne et souligne sa fiabilité et son rôle pilier de la transition énergétique de notre pays. Pourtant, l’absence d’avancées quant à la libération de nouveaux espaces ou la levée de contraintes rend l’atteinte des objectifs de la PPE irréaliste. La filière éolienne est prête, structurée, compétente et fiable. Elle a déjà prouvé qu’elle remplissait ses objectifs, elle prouve chaque année qu’elle est un vecteur de création d’emplois, de dynamisme économique et social dans les territoires, et de réindustrialisation de notre pays. Mais la croissance verte ne se décrète pas, elle se construit. Il est urgent de lever les freins structurels au développement de l’éolien pour faire de son potentiel la clef de notre transition énergétique, et concrétiser le green deal français.

2019, année charnière pour l’énergie éolienne

1 336 MW supplémentaires ont été installés en France durant l’année 2019, pour atteindre une puissance raccordée totale de 16 600 MW (+ 8,75%), soit l’équivalent des besoins en électricité de plus de 7 millions de foyers français chaque année.
La production annuelle cumulée de l’énergie éolienne a augmentée de 22,7% en un an (34,1 TWh contre 27,8 TWh en 2018). Ces performances confortent l’éolien dans sa deuxième place des énergies renouvelables en France en terme de production.
Corolaires à ces performances, les créations d’emplois ont fortement augmenté en 2019 : au 31 décembre 2019, la filière comptait plus de 20 200 emplois et a créé 2 000 nouveaux emplois en un an (soit une croissance de 11% par rapport à l’an passé).

L’éolien, une industrie française responsable

Nicolas Wolff, président de France Energie Eolienne analyse : « Peu de filières peuvent évoquer une croissance à deux chiffres de créations nettes d’emplois. Et pourtant, ce n’est que le début : d’ici 2028, l’éolien, terrestre et en mer confondus, devrait générer près de 50 000 emplois en France. La filière est le 1er employeur dans le secteur des énergies renouvelables à l’échelle nationale, et concentre 41% des emplois dédiés aux ENR. »

La filière éolienne contribue à la réindustrialisation de la France, grâce à des expertises pointues dans la fabrication de composants.
La valeur ajoutée économique des acteurs de l’éolien va ainsi dynamiser le tissu industriel de vastes bassins d’emplois, en Bretagne, en Normandie et dans les Hauts-de-France, notamment grâce à la concrétisation des projets de parcs éoliens en mer qui verront le jour entre 2022 et 2024.

Dans un esprit de responsabilité, la filière a été force de propositions afin d’anticiper les évolutions et de toujours améliorer son développement dans ses territoires d’accueil. Une réduction drastique de l’empreinte des parcs éoliens sur l’environnement est permise grâce aux mesures en matière de recyclage des installations, d’excavation totale des fondations et bientôt de balisage.

Pas de transition sans volonté politique

Les pouvoirs publics ont confirmé qu’ils comptaient sur le développement soutenu de l’éolien dans les années à venir. La PPE 2023-2028 prévoit de multiplier par 2,5 les capacités de production éoliennes d’ici 2028. Ces objectifs donnent un cap qui ne sera respecté que si certains freins structurels sont levés.

Nicolas Wolff, président de France Energie Eolienne commente : « La filière éolienne a été exemplaire durant la première partie de cette année très compliquée et a su montrer sa capacité de résilience en assurant la continuité de sa production démontrant ainsi son rôle essentiel pour la sécurité d’approvisionnement de notre pays. Maintenant nous devons collectivement nous tourner vers l’atteinte des objectifs PPE et l’harmonisation du développement de l’éolien sur notre territoire. Ces deux enjeux ont un dénominateur commun, la libération d’espace de développement. Aujourd’hui 47% du territoire national est interdit à l’éolien. L’urgence est donc à la cohérence entre objectif et moyens mis en œuvre pour les atteindre. »

Pour atteindre les objectifs que la France s’est fixée, nous attendons du gouvernement la mise en cohérence des objectifs de la PPE avec les problématiques de libération d’espaces. Ce travail interministériel est impératif pour permettre un développement harmonieux et équilibré de l’éolien dans notre pays.

A propos de France Energie Eolienne

Créée en 1996, France Energie Eolienne est le porte-parole des professionnels éoliens français. Les 330 membres de FEE ont construit plus de 90% des turbines installées sur le territoire français et en exploitent plus de 85%.
FEE consolide les problématiques et expériences vécues au quotidien par ses différents membres et s’appuie sur leurs expertises pour formuler des prises de position claires et précises au nom de la filière. Elle sert d’interlocuteur des pouvoirs publics, des élus, de la presse et de la société civile et répond à leurs demandes et sollicitations.
FEE informe également les professionnels sur l’évolution des politiques publiques liées à l’éolien. Enfin, FEE fédère ses membres et les met en relations entre eux.


Source : Communiqué France Energie Eolienne

Voir la fiche de l'entreprise France Energie Eolienne



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

 

euro-énergie © Atémys 2020 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources