Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

juin
19
2012
Premiers résultats du projet RIDER :Cofely, Groupe GDF SUEZ, et ses partenaires au service d'une consommation énergétique plus intelligente

L’ensemble des partenaires du projet RIDER (« Réseau et Inter connectivité Des Energies classiques et Renouvelables ») a présenté ce jour les résultats de la première expérimentation du projet de R&D initialisé en avril 2009, sous l’impulsion du pôle de compétitivité DERBI.

Ce projet, financé par le Fond Unique Interministériel (FUI), cofinancé par la région Languedoc-Roussilllon, et mené par un consortium d’universités et d’industriels (IBM, Cofely GDF SUEZ, EDF, Pyrescom, Coronis, l’Université de Montpellier II, le CNRS) a pour objectif de développer un système d’information innovant, permettant d’optimiser l’efficacité énergétique d’un groupe de bâtiments ou d’un quartier. L’initiative est en lien direct avec le Grenelle Environnement et ses objectifs : réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre, un développement accru des énergies renouvelables (+ 20% par rapport au total de la production énergétique) ainsi qu’une baisse de 20 % de la consommation énergétique.

Dans le cadre de ce projet, de nouvelles méthodes de traitement de données ont été réunies au sein d’un système qui intègre plusieurs modules, complémentaires et indissociables :
- modules informatiques, permettant la capture et le traitement en temps réel des informations nécessaires à piloter et optimiser l’ensemble du système considéré ;
- modules énergétiques (électriques et thermiques), permettant de récupérer et d’aiguiller les bonnes quantités d’énergies au bon endroit, au bon moment ;
- modules d’infrastructures au sein desquels s’effectueront les échanges énergétiques (électriques et thermiques), entre sources et consommateurs d’énergies ;
- modules prenant en compte l’influence des comportements humains sur les consommations énergétiques.

Le système sera testé sur 3 sites pilotes : à Montpellier dans le Green Data Center d’IBM, puis dans le bâtiment Capdeville de la région Languedoc-Roussilllon et enfin dans le théâtre de l’Archipel à Perpignan. Les deux derniers sites intégreront un nombre plus important de bâtiments et une plus grande variété de sources d’énergies, permettant ainsi une validation du modèle dans des environnements de plus en plus complexes.

Le premier site pilote instrumenté et testé est le centre de calcul d’IBM Montpellier et les bâtiments industriels proches. Ils constituent aujourd’hui la vitrine d’une « infrastructure dynamique », où équipements informatiques et non-informatiques sont pilotés de façon cohérente et intelligente, pour optimiser la consommation énergétique globale de l’infrastructure du site industriel.

En effet, les infrastructures informatiques comptent aujourd’hui parmi les plus gros consommateurs d’énergies; il faut à la fois les alimenter en énergie électrique pour fournir la puissance informatique nécessaire, et en énergie thermique pour refroidir l’ensemble des systèmes et des salles les hébergeant pour conserver un fonctionnement optimal.

En récupérant la chaleur fatale dégagée par les serveurs du centre de données pour chauffer les bureaux et les salles de formation alloués au projet, une double économie est réalisée:
- diminution de la consommation de chauffage
- diminution de la consommation de climatisation pour refroidir les serveurs de la salle informatique.

Les résultats de cette expérimentation démontrent que l’optimisation du fonctionnement des différents processeurs et l’organisation de la récupération de la chaleur dégagée pour d’autres bâtiments, permettent de réduire les consommations d’énergie de l'ordre de 30 % à 40 %.

Les théories et les expérimentations développées dans ce projet et lors des pilotes qui suivront, sont conduites de façon à pouvoir être appliquées à d’autres environnements énergétiques (tout type de bâtiments et d’infrastructures industrielles ou de particuliers), et étendre ainsi les retombées économiques de ce projet de recherche et développement pour les PME du consortium.

Les technologies et méthodes développées seront exposées aux clients de Cofely et des partenaires du projet (IBM, EDF…). Ils donneront lieu à des travaux d’étude et de développement permettant de mettre en oeuvre les méthodes, les technologies et les compétences développées qui favoriseront la création d’emploi sur ce nouveau marché.

Source : Communiqué ENGIE Cofely

Voir la fiche de l'entreprise ENGIE Cofely



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Napec
 

euro-énergie © Atémys 2021 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources