Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

déc.
30
2010
Un réseau de chaleur urbain plus moderne, plus économique et plus durable : la chaufferie biomasse de Saint-Denis.

Au milieu des années 50, les élus de Saint-Denis sont confrontés à l’existence de fortes disparités dans les conditions de chauffage des habitants, la prolifération de cheminées et d’installations souvent défectueuses.
Emerge alors leur volonté politique d’offrir à l’ensemble de la population un service de chaleur efficace et sûr, de réduire les émissions de fumées et d’appliquer une meilleure gestion des approvisionnements et de leur coût.

C’est ainsi qu’est créé en 1957 le réseau public de distribution de chaleur de Saint-Denis. Exploité et maintenu, via une délégation de service public, par la Société de distribution de chaleur de Saint-Denis (SDCSD), filiale de Cofely (Groupe GDF SUEZ) spécialisée dans les réseaux de chaleur urbains.

En 2010, avec 52 km de canalisations enterrées et 266 points de livraison de chaleur, il est le second plus grand réseau d’Ile-de-France et le quatrième de France.

Certifié ISO 14001, il alimente en chauffage et en eau chaude sanitaire la plupart des équipements publics, la quasi-totalité du parc de logements sociaux, plusieurs copropriétés et plusieurs entreprises privées. Le réseau public de distribution de chaleur de Saint-Denis dessert également des immeubles de logements à Stains, La Courneuve et bientôt Pierrefitte.
Au total, il alimente l’équivalent de 40 000 logements, les crèches, écoles, collèges, lycées, gymnases, l’université Paris VIII, des centres de santé, les hôpitaux Delafontaine et Casanova, l’hôtel de ville, le Stade de France, Generali, Forclum, Orange…

Plus sûr, plus propre et plus économique que des chaudières individuelles, le réseau de chaleur urbain, véritable chauffage central à l’échelle d’une ville ou d’un quartier, a été plébiscité par le Grenelle de l’environnement comme outil de lutte contre le réchauffement climatique.

Depuis l’origine, la préoccupation constante a été de rechercher une mixité et une complémentarité des combustibles utilisés pour la production de la chaleur et de favoriser les énergies les moins chères et les moins soumises aux fluctuations du marché, tant en termes d’approvisionnement que de prix.

Initialement alimenté au charbon, le réseau a constamment évolué vers une offre d’énergies diversifiée et optimisée : fuel, puis gaz et cogénération (production simultanée d’électricité et de chaleur).

Aujourd’hui, il franchit une nouvelle étape, avec la réalisation d’une chaufferie biomasse, projet pilote en Ile-de-France à la pointe des évolutions technologiques.

Source : Communiqué ENGIE Cofely

Voir la fiche de l'entreprise ENGIE Cofely



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Napec
 

euro-énergie © Atémys 2021 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources